Version française

Vincent Lefèvre's Blog (in English, when available)

List of titles. Filtering by Javascript not available.

All blog items (this page takes several hundred of kilobytes).

I am also on Twitter (English / French tweets) and on the Framapiaf Mastodon instance.

[XML]

[2019-11-10 11:44:30 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-10-21/2019-11-09)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence, hors festival Lumière et best of. Mais tout d'abord, je recommande fortement le film d'animation J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin [AC], que j'avais vu en avant-première il y a 2 mois; rappel: au Festival de Cannes 2019, il remporte le Grand prix de la Semaine de la critique, puis au Festival international du film d'animation d'Annecy 2019, le Cristal du long métrage et le Prix du public.

Yedinci Koğuştaki Mucize (7. Koğuştaki Mucize), de Mehmet Ada Öztekin [AC]

Bouleversant et magnifique! Très belle photographie. Remake du film coréen 7-beon-bang-ui seon-mul (2013), inédit en France.

Vu au Cinéma Opéra à Lyon.

Sortie en France le 2019-10-10.

Zombieland: Double Tap (Retour à Zombieland), de Ruben Fleischer [AC]

Excellent, très drôle, un peu trop bavard. Pas aussi bien que le premier volet.

Sortie en France le 2019-10-30.

La cordillera de los sueños (La cordillère des songes), de Patricio Guzmán [AC]

Le nouveau documentaire de Patricio Guzmán, après Nostalgia de la luz (2010) (Nostalgie de la lumière) et El botón de nácar (2015) (Le bouton de nacre). J'ai beaucoup aimé. Des images magnifiques. Et toujours une très bonne diction (en espagnol), qui permet parfois de se passer des sous-titres.

Prix du meilleur documentaire à Cannes.

Sortie en France le 2019-10-30.

Doctor Sleep, de Mike Flanagan [AC]

Suite très réussie de The Shining (1980).

Sortie en France le 2019-10-30.

Maleficent: Mistress of Evil (Maléfique: Le pouvoir du mal), de Joachim Rønning [AC]

Très bien, notamment pour l'atmosphère visuelle et les effets spéciaux.

Sortie en France le 2019-10-16.

Terminator: Dark Fate, de Tim Miller [AC]

Très bien.

Sortie en France le 2019-10-23.

Donne-moi des ailes, de Nicolas Vanier [AC]

Très beau film, même s'il est parfois trop romancé. Apparemment il ressemble beaucoup à l'histoire de Fly Away Home (1996) (que je n'ai jamais pu voir), où une adolescente prend sous sa protection 17 jeunes oies abandonnées. D'ailleurs, il semble aussi qu'on ait 17 + 1 oies sauvages (voir le film concernant le + 1).

Belle musique d'Armand Amar.

Sortie en France le 2019-10-09.

Camille, de Boris Lojkine [AC]

Très bon biopic. Excellente prestation de l'actrice Nina Meurisse.

Sortie en France le 2019-10-16.

Au nom de la terre, d'Edouard Bergeon [AC]

Bien. Un film bouleversant sur le monde paysan, d'après une histoire vraie: celle du père du réalisateur.

Sortie en France le 2019-09-25.

Tabi no Owari Sekai no Hajimari (Au bout du monde), de Kiyoshi Kurosawa [AC]

J'ai bien aimé. Classé comme un drame, je le vois plutôt une comédie.

Sortie en France le 2019-10-23.

Il traditore (Le traître), de Marco Bellocchio [AC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2019-10-30.

Evil Dead II (1987) (Evil Dead 2), de Sam Raimi [AC]

C'est n'importe quoi, mais on rit bien. Ma scène préférée: celle avec la main.

Vu lors du Midnight Movie spécial Halloween du 2019-10-31, en avant-première de sa reprise en salles en France.

Reprise en France le 2019-11-13.

Un monde plus grand, de Fabienne Berthaud [AC]

J'ai bien aimé. Inspiré d'une histoire vraie, celle de Corine Sombrun.

Sortie en France le 2019-10-30.

Sorry We Missed You, de Ken Loach [AC]

Bien, mais prévisible.

Sortie en France le 2019-10-23.

Room at the Top (1959) (Les chemins de la haute ville), de Jack Clayton [AC]

Une grosse partie du film manque de rythme et de tension, mais ça s'accélère dans la dernière demi-heure et la fin est très bien.

Reprise en France le 2019-10-16.

Chambre 212, de Christophe Honoré [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2019-10-09.

A Shaun the Sheep Movie: Farmageddon (Shaun le mouton, le film: la ferme contre-attaque), de Will Becher / Richard Phelan [AC]

À part les références, peu intéressant.

Sortie en France le 2019-10-16.

Das Vorspiel (L'audition), d'Ina Weisse [AC]

Ennuyeux. Seul intérêt: la musique.

Sortie en France le 2019-11-06.

5 è il numero perfetto (5 est le numéro parfait), d'Igor Tuveri [AC]

Bavard et mou. J'ai détesté.

Adaptation d'une BD, dans le style d'une BD.

Sortie en France le 2019-10-23.

[2019-11-04 00:30:17 UTC]
Nouvelle page web sur le jeu Neopolis

(vinc17 – Lyon – CariBlog)

J'ai écrit une nouvelle page web sur Neopolis, jeu créé par Ben Kaltenbaek, Roland Lamidieu et Lucas Odion, et lancé à Lyon en mars 2019 sous le nom Metropolis, avant d'être renommé en Neopolis en juillet.

J'y donne des informations en tant que joueur aux 5 parties qui ont eu lieu à Lyon, dont celle en cours depuis le début du mois.

J'y ai aussi ajouté une section sur un bug d'affichage, pour lequel j'ai trouvé une explication probable, liée à une mauvaise méthode de calcul en virgule flottante (les valeurs particulières affectées par ce bug correspondent à mon explication).

[2019-10-28 22:54:45 UTC]
Festival Lumière 2019

(Cinema – Lyon)

La 11e édition du festival Lumière s'est terminée il y a une semaine, mais comme les années précédentes, certains films sont repris à l'Institut Lumière depuis mercredi dernier pour une durée de 3 semaines (best of). Cette année, il y a pas mal de films que je n'avais pas pu voir pendant le festival et que je souhaite voir à cette occasion. Je ferai donc un bilan après la fin de ce best of.

En attendant, j'ai mis des photos des 4 dernières éditions: 2016 (15 photos), 2017 (18 photos), 2018 (2 photos), 2019 (20 photos).

[2019-10-11 23:05:27 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-10-03/2019-10-11)

(Cinema)

Avant le début du festival Lumière, voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Joker, de Todd Phillips [AC]

Très bien. À voir notamment pour l'acteur Joaquin Phoenix, mais aussi la mise en scène et l'atmosphère visuelle.

Vu en Dolby Cinema (au Pathé Vaise à Lyon… la seule séance en VO?).

Sortie en France le 2019-10-09.

La famosa invasione degli orsi in Sicilia (La fameuse invasion des ours en Sicile), de Lorenzo Mattotti [AC]

Très beau film d'animation poétique. Musique magnifique.

Vu en VO (version italienne) au Comoedia à Lyon.

Sortie en France le 2019-10-09.

Mickey and the Bear, d'Annabelle Attanasio [AC]

J'ai beaucoup aimé. Très bien filmé, belle photographie, et très bon duo Camila Morrone / James Badge Dale.

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, dans le cadre d'une sélection des films de l'ACID du Festival de Cannes 2019 (fiche du film).

Trust (1990) (Trust me), de Hal Hartley [AC]

J'ai bien aimé. Vu à l'occasion de la reprise en salles en version restaurée. J'en avais déjà vu au moins un extrait à la télévision dans les années 1990, et je me souvenais en particulier de l'actrice Adrienne Shelly.

Reprise en France le 2019-09-25.

Downton Abbey, de Michael Engler [AC]

J'ai bien aimé. Parfois assez dur à suivre avec tous ces personnages, surtout qu'ils ne sont pas introduits et que je ne connais pas du tout la série télé, sur laquelle est basée le film. Maggie Smith est excellente.

Sortie en France le 2019-09-25.

Bonjour le monde, d'Anne-Lise Koehler / Éric Serre [AC]

Visuellement magnifique et inventif, en partie en stop-motion. Mais le texte, essentiellement destiné aux jeunes enfants, est décevant. Et le film est répétitif, sans scénario.

Sortie en France le 2019-10-02.

Kongo, de Hadrien La Vapeur / Corto Vaclav [AC]

Un documentaire sur la sorcellerie en République du Congo. Pas mal. Un plan impressionnant du fleuve Congo. Les esprits sont crédités au générique!

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, dans le cadre d'une sélection des films de l'ACID du Festival de Cannes 2019 (fiche du film).

Sortie en France le 2020-03-11.

Take Me Somewhere Nice, d'Ena Sendijarevic [AC]

Un film qui se laisse voir, mais intérêt limité. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, dans le cadre d'une sélection des films de l'ACID du Festival de Cannes 2019 (fiche du film). Il y avait un double sous-titrage anglais / français, avec des fautes d'orthographe au moins dans les sous-titres français.

Papicha, de Mounia Meddour [AC]

Moyen. Sujet intéressant et actrices convaincantes, mais c'est assez prévisible et très mal filmé (quasiment tout en gros plans, parfois très courts, caméra qui bouge…).

Sortie en France le 2019-10-09.

The Unbelievable Truth (1989) (L'incroyable vérité), de Hal Hartley [AC]

Moyen. Vu à l'occasion de la reprise en salles en version restaurée.

Reprise en France le 2019-09-25.

Solo, d'Artemio Benki [AC]

Documentaire pas assez développé. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Artemio Benki, dans le cadre d'une sélection des films de l'ACID du Festival de Cannes 2019 (fiche du film). Le réalisateur a tourné pendant 4 ans.

Simple Men (1992), de Hal Hartley [AC]

Pas terrible. On s'ennuie. Vu à l'occasion de la reprise en salles en version restaurée, en 2019.

Reprise en France le 2019-09-25.

[2019-10-02 22:02:00 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-09-26/2019-10-02)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Trois jours et une vie, de Nicolas Boukhrief [AC]

Excellent film, avec de très beaux plans et une bonne musique. D'après un roman de Pierre Lemaitre [IMDb].

Sortie en France le 2019-09-18.

A Rainy Day in New York (Un jour de pluie à New York), de Woody Allen [AC]

J'ai beaucoup aimé. Scénario bien écrit. Excellente Elle Fanning.

Sortie en France le 2019-09-18.

Shao Lin san shi liu fang (1978) (La 36ème chambre de Shaolin), de Chia-Liang Liu [AC]

Très bien. Vu à la première édition de Ciné-Tatami à Okinawa Shaolin à Lyon, organisée par CinemAsian.

Ceux qui travaillent, d'Antoine Russbach [AC]

Très bien. Un film glaçant sur le monde moderne. Le film tourne juste un peu en rond en début de seconde partie.

Sortie en France le 2019-09-25.

Debout sur la montagne, de Sébastien Betbeder [AC]

Joli film, plein d'humour. Belle photographie.

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur et scénariste Sébastien Betbeder. Il s'agissait même de la première projection publique (première mondiale, donc). Il y avait aussi une vingtaine de figurants dans la salle.

Sébastien Betbeder a écrit le personnage de Bérénice en pensant à Izïa Higelin, même s'il ne la connaissait pas vraiment. Les comédiens principaux logeaient sur place, dans le village.

Sortie en France le 2019-10-30.

Warrior Women, d'Elizabeth Castle / Christina D. King [AC] [Site officiel]

Documentaire intéressant sur Madonna Thunder Hawk, l'une des fondatrices de l'American Indian Movement. Vu en avant-première au Zola à Villeurbanne, en présence d'Edith Patrouilleau, membre du Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques.

Sortie en France le 2019-10-16.

The Old Dark House (1932) (La maison de la mort), de James Whale [AC]

Moyen. Vu en version restaurée. Il y a eu un problème technique à la projection: tout le son de ce film en mono venait uniquement du côté gauche.

Reprise en France le 2019-09-25.

Peggy Sue Got Married (1986) (Peggy Sue s'est mariée), de Francis Ford Coppola [AC]

Pas terrible. Trop de longueurs. Peu intéressant, excepté une idée de mise en scène: l'utilisation du miroir au début et à la fin.

Vu en séance unique à l'Institut Lumière, en prélude au festival Lumière 2019, où le réalisateur Francis Ford Coppola recevra le prix Lumière. La copie 35 mm venait de la Cinémathèque suisse.

El otro Cristóbal (1963), d'Armand Gatti [AC]

Je n'ai pas tellement aimé. Univers visuel inventif, mise en scène originale du réalisateur français Armand Gatti, un film unique en son genre, mais complètement foutraque, et qui semble tourner en rond. J'ai rapidement décroché. J'avais très nettement préféré Soy Cuba (1964) de Mikhail Kalatozov, sorti l'année suivante et aussi remarquable pour sa mise en scène (et même plus).

Sortie en France le 2019-09-18.

[2019-09-25 23:02:59 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-09-10/2019-09-25)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande fortement Bacurau, de Juliano Dornelles / Kleber Mendonça Filho [AC] (Prix du Jury ex-aequo à Cannes), que j'avais vu début juin et qui est sorti ce mercredi.

Les misérables, de Ladj Ly [AC]

Un très grand film! Vu en avant-première à l'Institut Lumière, en présence du réalisateur Ladj Ly (dont c'est le premier long métrage), des acteurs Almamy Kanouté, Alexis Manenti, Djibril Zonga, Omar Soumare, et des deux producteurs. Acteurs très convaincants. Prix du Jury (ex-aequo) à Cannes, amplement mérité.

Sortie en France le 2019-11-20.

Bitter Flowers (Les fleurs amères), d'Olivier Meys [AC]

J'ai beaucoup aimé. Émouvant, très bien écrit et filmé, quasi-documentaire. Vu au Cinéma Opéra à Lyon, en présence du réalisateur Olivier Meys, qui a vécu en Chine. Le film se passe (très majoritairement) à Paris, mais les intérieurs ont été tournés à Rennes (le réalisateur avait de l'argent breton). Parmi les scénaristes, Olivier Meys a fait appel à une scénariste chinoise, notamment pour les dialogues. Seuls les quelques personnages principaux sont joués par des acteurs professionnels. Le directeur de la photographie est Benoît Dervaux, le cameraman des frères Dardenne.

Sortie en France le 2019-09-18.

Ad Astra, de James Gray [AC]

J'ai beaucoup aimé, mais je m'attendais à mieux. Le principal problème serait que, à cause des similarités (par exemple, le secret et le voyage en plusieurs étapes), je ne pouvais m'empêcher de penser à 2001: A Space Odyssey (1968) (2001, l'odyssée de l'espace), et que ce dernier est nettement meilleur, que ce soit sur le scénario ou sur l'univers visuel. C'est probablement ce dernier point qui est le plus problématique. À titre d'exemple, concernant la tour sur Terre, on a peu de points de vue. De même, on a peu d'information visuelle sur les deux bases. Passons sur le manque de crédibilité concernant la cause des surcharges, ce n'est pas très important. Sinon, très bonne musique de Max Richter, qui colle parfaitement au film.

Vu en Dolby Cinema (au Pathé Vaise à Lyon).

Sortie en France le 2019-09-18.

La vie scolaire, de Mehdi Idir / Grand Corps Malade [AC]

Très bien. Bonne mise en scène, avec quelques plans-séquences, et acteurs très convaincants. Et j'ai bien aimé l'idée de voir l'équipe technique dans le générique de fin (c'est la première fois que je vois ça, il me semble).

Sortie en France le 2019-08-28.

Penguin Highway (Le mystère des pingouins), de Hiroyasu Ishida [AC]

Très bon film d'animation japonais, en particulier pour son côté mystérieux. Adaptation du roman Penguin Highway.

Note: Ce sont en fait des manchots, pas des pingouins, mais il ne s'agit que d'une erreur de traduction.

Sortie en France le 2019-08-14.

Atlantique, de Mati Diop [AC]

Très bien. Bonne mise en scène. Certains plans sont particulièrement réussis, notamment un dans la boîte de nuit, avec les points lumineux qui semblent se déplacer comme des vagues. Et un des plans de la mer.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 4) à Lyon, en présence de la réalisatrice Mati Diop.

Sortie en France le 2019-10-02.

Beau-père (1981), de Bertrand Blier [AC]

J'ai beaucoup aimé. Vu en version restaurée au Champo (ressortie dans le cadre d'un hommage à Patrick Dewaere).

Reprise en France le 2019-09-11.

Hatsukoi (First Love), de Takashi Miike [AC]

J'ai beaucoup aimé, malgré un début peu clair. Un film d'action humoristique, vu en avant-première au cinéma Le Zola à Villeurbanne.

Sortie en France le 2019-12-25 2020-01-01.

Fête de famille, de Cédric Kahn [AC]

Très bien. Drôle et émouvant. Et belle bande originale.

Sortie en France le 2019-09-04.

Kusama: Infinity (Kusama: Infinity - La vie et l'oeuvre de Yayoi Kusama), de Heather Lenz [AC]

Très beau documentaire sur l'artiste Yayoi Kusama et son oeuvre.

Sortie en France le 2019-09-18.

The Lighthouse, de Robert Eggers [AC]

La photographie et la bande son sont très bonnes. Le film m'a tout de même un peu rebuté pour son côté théâtral. Vu en avant-première au cinéma Le Zola à Villeurbanne.

Sortie en France le 2019-12-18.

Deux moi, de Cédric Klapisch [AC]

Jolie comédie, avec quelques moments d'émotion. J'ai beaucoup aimé le générique de début.

Sortie en France le 2019-09-11.

Twisted Pair, de Neil Breen

Film très stylé, unique en son genre. On se marre bien. Mais il y a des longueurs; c'est répétitif et interminable. En tant qu'acteur, Neil Breen, qui s'est mis en scène sur tous les plans ou presque, a autant de talent que Tommy Wiseau dans son film The Room (2003).

Vu au Grand Rex à la 4e nuit Nanarland. Il s'agissait de la première française.

Das indische Grabmal (1959) (Le tombeau hindou), de Fritz Lang [AC]

Pas mal. Mieux que le premier volet, Der Tiger von Eschnapur (1959), mais j'ai encore été gêné par le problème de la langue des personnages non respectée (tout est en allemand) et par l'éclairage artificiel (avec des personnages et objets qui ont 3 ou 4 ombres).

Vu en version restaurée.

Reprise en France le 2019-07-17.

Frankie, d'Ira Sachs [AC]

Un film qui se laisse voir, mais sans grand intérêt à part de belles images.

Sortie en France le 2019-08-28.

A Woman Under the Influence (1974) (Une femme sous influence), de John Cassavetes [AC]

J'ai moyennement aimé: film répétitif et trop long. À voir juste pour le jeu de Gena Rowlands.

Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective John Cassavetes.

It Chapter Two (Ça, chapitre 2), d'Andy Muschietti [AC]

Moyen. Le côté horreur est plutôt réussi, même s'il ne va pas très loin. Le problème est du côté du scénario. Le film se résume à un ensemble de scènes d'épouvante (dans le présent ou dans le passé), parfois humoristiques et généralement sans conséquence, entrecoupées de scènes (discussions…) qui ne font pas non plus avancer l'histoire. Tout ça pour un film très long: près de 3 heures. Le premier volet, It (2017), était nettement meilleur.

Sortie en France le 2019-09-11.

Uninvited (1988) (Le clandestin), de Greydon Clark [AC]

Moyen. Un film d'horreur aux effets spéciaux faits avec les moyens du bord. Vu en VF 4K au Grand Rex à la 4e nuit Nanarland.

Roboteuwang Sseonsyakeu (1985) (Les aventuriers du système solaire), de Seung-cheol Park [AC]

Complètement idiot et très mal foutu, mais rigolo. Vu en VF 4K au Grand Rex à la 4e nuit Nanarland.

The Bra, de Veit Helmer [AC]

Le seul aspect positif du film: aucun dialogue avec une belle musique, ce qui donne une certaine poésie. Malheureusement, c'est complètement idiot.

Sortie en France le 2019-09-11.

Xiong zhong (1982) (Bruce contre-attaque), de Joseph Kong / André Koob / Bruce Le

Aucun intérêt. Vu en VF 35 mm au Grand Rex à la 4e nuit Nanarland.

Tu mérites un amour, de Hafsia Herzi [AC]

Creux et mal filmé (tout en gros plans, qui sont toujours très courts).

Sortie en France le 2019-09-11.

[2019-09-09 23:38:02 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-08-31/2019-09-09)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin [AC]

J'ai adoré! Un film d'animation assez spécial au montage non linéaire, en couleur et noir et blanc. Superbe réalisation. Au Festival de Cannes 2019, il remporte le Grand prix de la Semaine de la critique, puis au Festival international du film d'animation d'Annecy 2019, le Cristal du long métrage et le Prix du public.

Une partie du film a été réalisée à Xilam Studio au Pôle PIXEL à Villeurbanne (métropole de Lyon), avec également une participation de l'école Émile Cohl de Lyon. Le film a été fait avec le logiciel libre Blender (Blender sur Wikipédia).

Vu en avant-première au Comoedia (salle 1) à Lyon, en présence du réalisateur Jérémy Clapin et du producteur Marc Du Pontavice (Séance Hallucinée). Une partie de l'équipe du film était aussi dans la salle.

Sortie en France le 2019-11-06.

Les aventures de Rabbi Jacob (1973), de Gérard Oury [AC]

Excellente comédie. Je l'avais vue plusieurs fois à la télévision, avant de la voir pour la première fois au cinéma à l'occasion de sa reprise en salles en version restaurée.

Reprise en France le 2019-07-10.

Philadelphia (1993), de Jonathan Demme [AC]

Très bien. Entre film de procès et film social, avec Tom Hanks, qui mérite amplement son Oscar du meilleur acteur, son Ours d'argent du meilleur acteur (Festival de Berlin) et autres prix. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière.

Angel Has Fallen (La chute du président), de Ric Roman Waugh [AC]

Film d'action efficace, quoique un peu prévisible. Côté réalisation, un petit plan-séquence intéressant vers la fin.

Je n'avais pas vu le premier volet et j'avais détesté le deuxième, London Has Fallen (2016) (La chute de Londres).

Sortie en France le 2019-08-28.

Psychomagie, un art pour guérir, d'Alejandro Jodorowsky [AC]

Documentaire vu en avant-première au Comoedia (salle 1) à Lyon, le 2019-09-03, en présence du réalisateur Alejandro Jodorowsky et de sa femme Pascale Montandon-Jodorowsky. Intéressant. Sujet original. Mais quelques longueurs.

Il s'agissait de la première projection publique (donc première mondiale).

Sortie en France le 2019-10-02.

Play, d'Anthony Marciano [AC]

J'ai plutôt bien aimé. Le film est présenté comme une comédie, mais en fait, on ne rit pas tellement. Le film est plus intéressant sur le portrait de la génération au fil des années, ainsi que sur sa forme: tout est vu via des caméras vidéo.

Vu en avant-première à l'UGC Ciné Cité Confluence dans le cadre de la Semaine de la Comédie UGC.

Sortie en France le 2019-10-30 2020-01-01.

Notre dame, de Valérie Donzelli [AC]

Une comédie fantaisiste. On passe un assez bon moment, même si tout n'est pas réussi et le film tombe parfois dans le n'importe quoi grotesque.

Vu en avant-première à l'UGC Ciné Cité Confluence dans le cadre de la Semaine de la Comédie UGC.

Sortie en France le 2019-12-18.

Late Night, de Nisha Ganatra [AC]

Pas mal. Le film est plutôt bien écrit et est assez drôle, notamment grâce au duo Emma Thompson / Mindy Kaling, mais la mise en scène est plate.

Sortie en France le 2019-08-21.

Der Tiger von Eschnapur (1959) (Le tigre du Bengale), de Fritz Lang [AC]

Moyen. La première heure est peu intéressante. La dernière demi-heure est nettement plus captivante. Deux gros reproches techniques: la langue des personnages n'est pas respectée (tout est en allemand, même si ce choix est défendu par Nicolas Saada, dans Les Inrocks) et l'éclairage artificiel se fait trop sentir. On a essentiellement la même image en intérieur et en extérieur, de jour comme de nuit!

Vu en version restaurée.

Reprise en France le 2019-07-17.

Saaho, de Sujeeth [AC]

Moyen. Les très longues scènes d'action rendent le film épuisant.

Vu en version hindi, exceptionnellement sous-titrée en anglais à cause d'un important retard dans la chaîne de production.

Sortie en France le 2019-08-30.

Jeanne, de Bruno Dumont [AC]

J'ai moyennement aimé: film peu captivant et beaucoup trop long. Ce qui m'a plu le plus: la discussion sur le métier de questionneur.

Il s'agit de la suite de Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc (2017), qui était une adaptation de la partie 1 de la pièce Jeanne d'Arc de Charles Péguy. On a ici l'adaptation des parties 2 et 3, avec la même jeune actrice Lise Leplat Prudhomme (qui avait 8 ans dans Jeannette, et en a 10 ici). Ce n'est plus un film musical (ce qui faisait la force du premier); il y a juste quelques chansons, mais je ne les ai pas aimées.

Film vu en avant-première au Comoedia (salle 4) à Lyon, en présence du réalisateur Bruno Dumont. Quelques anecdotes… Les armures sont en plastique. C'était Lise qui devait initialement chanter les chansons, mais ça n'a pas fonctionné.

Sortie en France le 2019-09-11.

La famiglia (1987) (La famille), d'Ettore Scola [AC]

Film en huis clos (dans un appartement) sur plusieurs générations. Je n'ai pas aimé. Long et peu intéressant. Vu en version restaurée numérique 4K (mais projection 2K).

Reprise en France le 2019-08-21.

Vif-argent, de Stéphane Batut [AC]

Creux, mal filmé, et quasiment sans émotion. Le côté poétique et fantastique fonctionne mal.

Sortie en France le 2019-08-28.

[2019-09-01 11:36:31 UTC]
Final of the 33th International Championship of Mathematics Puzzles

(Mathematical puzzles)

The international final of the 33th International Championship of Mathematics Puzzles, organized by the FFJM, took place on last Wednesday and Thursday (28 and 29 August 2019), again at the Paris Diderot university. I was ranked number 13 in category HC, with 25 problems and 192 coefficients. The results and a photo of some of the French contestants are available on the FFJM website.

Next year, the international final will take place for the first time out of France: at École polytechnique fédérale de Lausanne (Switzerland).

Update [2019-09-03]: I have scanned and put my drafts on my website.

  • Day 1: For problem 2, I did not find the official answer, like many other candidates; since the text of the problem was not clear and subject to two possible interpretations, there has been a contest, and this answer has been accepted. Thus I correctly solved problems 1 to 10, 13, and 16; for problem 12, due to a silly mistake in a simple addition, I found only the first solution, therefore I had half of the coefficients (6 over 12). This gave me 12 correct problems and 90 coefficients. I almost had problem 11 correct, but I made a mistake in the rather tedious enumeration.

  • Day 2: I correctly solved problems 1 to 5, 7 to 12, 14, and 16, which gave me 13 correct problems and 102 coefficients. Silly mistake for problem 6: I had solved it, but I answered the number of extended towels instead of the number of remaining towels. Also a silly mistake for problem 18: in the last case on my draft, I took into account only one color (in fact, I mechanically divided by 4 as before, but there was no reason for that).

[2019-08-31 11:58:10 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-08-11/2019-08-30)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Once Upon a Time... in Hollywood, de Quentin Tarantino [AC]

J'ai adoré. Excellente mise en scène. J'avais un peu peur compte tenu de la durée du film (2 h 40), surtout c'est souvent bavard chez Tarantino, mais le réalisateur a trouvé le bon rythme et on ne sent pas le temps passer.

Vu en Dolby Cinema (au Gaumont Wilson à Toulouse).

Sortie en France le 2019-08-14.

The Gangster, the Cop, the Devil (Le gangster, le flic et l'assassin), de Won-Tae Lee [AC]

J'ai beaucoup aimé. Polar violent (on voit bien que c'est un film sud-coréen), avec un très bon scénario.

Sortie en France le 2019-08-14.

The Navigator (1924) (La croisière du navigator), de Donald Crisp / Buster Keaton [AC]

Très bien. Vu en version restaurée, avec musique originale de Robert Israel.

Reprise en France le 2019-08-21.

Ready or Not (Wedding Nightmare), de Matt Bettinelli-Olpin / Tyler Gillett [AC]

Comédie horrifique très réussie. Elle m'a fait penser à Álex de la Iglesia.

Sortie en France le 2019-08-28.

Alice et le maire, de Nicolas Pariser [AC]

Très bonne comédie politique, tournée et se passant à Lyon.

Film vu en avant-première dans le cadre du Label des Spectateurs UGC (film surprise).

Sortie en France le 2019-10-02.

Te Ata, de Nathan Frankowski [AC]

J'ai bien aimé. Excellente performance de Q'orianka Kilcher.

Le film n'étant pas passé à Lyon, j'ai dû le voir à Paris.

Sortie en France le 2019-07-17.

Kaijû no kodomo (Les enfants de la mer), d'Ayumu Watanabe [AC]

Un film d'animation aux images magnifiques, mais avec des longueurs. Note: il y a une scène assez longue après le générique.

Sortie en France le 2019-07-10.

Roubaix, une lumière, d'Arnaud Desplechin [AC]

J'ai bien aimé. Un polar social porté par ses acteurs (Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier).

Sortie en France le 2019-08-21.

Untouchable (L'intouchable, Harvey Weinstein), d'Ursula Macfarlane [AC]

Ce documentaire perd un peu de son intérêt du fait que l'affaire a été très médiatisée. À voir tout de même.

Vu à l'UGC Ciné Cité Internationale à Lyon (salle 6), et il y avait un petit problème avec le projecteur: un pixel bleu vers le bas, au milieu.

Sortie en France le 2019-08-14.

Perdrix, d'Erwan Le Duc [AC]

Original, absurde, mais pas très captivant.

Sortie en France le 2019-08-14.

Une fille facile, de Rebecca Zlotowski [AC]

Moyen. Il ne se passe pas grand chose et le film manque d'émotion. Il faut dire que les filles ne sont pas du tout attachantes…

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence de la réalisatrice Rebecca Zlotowski.

Sortie en France le 2019-08-28.

Ricordi?, de Valerio Mieli [AC]

Un film assez spécial et je n'ai pas du tout accroché, alors que l'idée me plaisait a priori. Quelques belles scènes poétiques, tout de même.

Sortie en France le 2019-07-31.

[2019-08-11 11:23:57 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-07-28/2019-08-10)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Midsommar, d'Ari Aster [AC]

Superbe! Envoûtant et horrifique.

Sortie en France le 2019-07-31.

Never Grow Old, d'Ivan Kavanagh [AC]

Western très sombre. J'ai beaucoup aimé.

Sortie en France le 2019-08-07.

Wild Rose, de Tom Harper [AC]

Très beau film musical et excellente prestation de l'actrice principale Jessie Buckley, qui est aussi chanteuse.

Sortie en France le 2019-07-17.

Uwasa no onna (1954) (Une femme dont on parle), de Kenji Mizoguchi [AC]

Un film féministe. J'ai beaucoup aimé.

Reprise en France le 2019-07-31.

The Miracle Worker (1962) (Miracle en Alabama), d'Arthur Penn [AC]

Très bien, même si j'ai trouvé le film trop théâtral. Bon, en même temps, il est basé sur une pièce de théâtre. En tout cas, excellente interprétation, en particulier de la jeune actrice Patty Duke: 15 ans pour le rôle d'une fillette de 7 ans (qui paraît tout de même nettement plus âgée dans le film).

Reprise en France le 2019-09-11.

Yôkihi (1955) (L'impératrice Yang Kwei-Fei), de Kenji Mizoguchi [AC]

J'ai bien aimé. Très belles images.

Reprise en France le 2019-07-31.

Play It Again, Sam (1972) (Tombe les filles et tais-toi!), de Herbert Ross [AC]

Suite de gags. On rit souvent. Des références à Casablanca (1942), dont une très bonne à la fin.

Reprise en France le 2019-06-19.

The Wonderland (Wonderland, le royaume sans pluie), de Keiichi Hara [AC]

Joli film d'animation fantastique et poétique. Quelques longueurs.

Sortie en France le 2019-07-24.

Sanshô dayû (1954) (L'intendant Sansho), de Kenji Mizoguchi [AC]

J'ai bien aimé.

Reprise en France le 2019-07-31.

Can You Ever Forgive Me? (Les faussaires de Manhattan), de Marielle Heller [AC]

Pas mal. Histoire intéressante (sur Lee Israel) et actrice convaincante, mais mise en scène pas terrible.

Sortie en France le 2019-07-31.

Gion bayashi (1953) (Les musiciens de Gion), de Kenji Mizoguchi [AC]

Pas mal.

Reprise en France le 2019-07-31.

Ukikusa (1959) (Herbes flottantes), de Yasujirô Ozu [AC]

Pas mal. Bonne mise en scène et belles couleurs, mais film trop long par rapport au scénario. J'ai aussi eu du mal à suivre, avec la chaleur dans la salle.

Reprise en France le 2019-07-17.

Ang hupa (Halte), de Lav Diaz [AC]

Inégal et inutilement long (près de 4 h 40); et dans une petite salle au Lumière Bellecour à Lyon (pas le choix), ce n'était pas l'idéal. Bien filmé en plans fixes, et en noir et blanc. Fin prévisible.

Sortie en France le 2019-07-31.

Give Me Liberty, de Kirill Mikhanovsky [AC]

Pas terrible. Le film part dans tous les sens et est trop long.

Sortie en France le 2019-07-24.

Oyû-sama (1951) (Madame Oyû / Mademoiselle Oyû / Miss Oyu), de Kenji Mizoguchi [AC]

Le sujet du film ne m'a pas intéressé. J'ai seulement apprécié la mise en scène et la musique.

Reprise en France le 2019-07-31.

Promare, de Hiroyuki Imaishi [AC]

J'ai détesté le style visuel, notamment dans les nombreuses scènes de combat. Le film ne décolle qu'au bout d'une heure. Très grosse déception pour moi.

Sortie en France le 2019-07-31.

Dylda (Une grande fille), de Kantemir Balagov [AC]

Je me suis ennuyé et je n'ai pas aimé. De plus, il y avait un problème avec le projecteur: 6 pixels bleus, visibles quand l'image est sombre, dont 4 vers le centre.

Sortie en France le 2019-08-07.

[2019-07-27 20:04:21 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-07-20/2019-07-27)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Ombres et lumières, d'Olivier Nolin [AC]

J'ai beaucoup aimé pour les images sublimes, proches de la peinture, et plus généralement pour le style visuel. Le film se compose de 4 histoires sans véritable scénario. Très belle musique, notamment lors de la scène de la danse dans la première histoire et dans les transitions entre les histoires (avec un beau traveling face au soleil à l'horizon).

Sortie en France le 2019-07-17.

Yuli, d'Icíar Bollaín [AC]

J'ai bien aimé. Bonnes scènes de danse, avec Carlos Acosta qui joue son propre rôle (le film est tiré de son autobiographie).

Sortie en France le 2019-07-17.

Yesterday, de Danny Boyle [AC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2019-07-03.

Crawl, d'Alexandre Aja [AC]

Un film de survie convenu (prises de risques inconsidérées, rebondissements artificiels, mini-flashbacks abusifs… et même le chien habituel qu'il faut sauver), mais efficace et sans temps mort. On passe un bon moment. Et le film se termine exactement au moment où il faut.

Note: c'est rare pour un film de ce genre, mais il passait dans l'une des deux très grandes salles de l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon (la 12).

Sortie en France le 2019-07-24.

Werk ohne Autor (L'oeuvre sans auteur), de Florian Henckel von Donnersmarck [AC] [AC]

Une belle fresque de l'Allemagne des années 1930 aux années 1960. Le film est projeté en France en 2 parties, que j'ai pu voir l'une à la suite de l'autre. La première est plus historique, tandis que la seconde traite essentiellement de l'art moderne (globalement pas très intéressante, mais avec quelques moments excellents vers la fin).

Sortie en France le 2019-07-17.

Gli invasori (1961) (La ruée des Vikings), de Mario Bava [AC]

Pas mal. J'ai surtout été gêné par le fait que le film est en italien et ne respecte donc pas du tout la langue des personnages. Du côté des points positifs, les scènes de batailles sont très bien filmées, et la façon dont Erik grimpe sur la tour est bien trouvée.

Vu en version restaurée numérique 2K au Cinéma Opéra à Lyon.

Reprise en France le 2019-07-03.

Anna, de Luc Besson [AC]

Pas mal. En plus du manque d'émotion, un gros problème: tout est en anglais, ce qui est gênant notamment pour ce genre de film, qui met en scène des personnages de plusieurs pays (c'est un film d'espionnage); par exemple, même les Russes parlent en anglais entre eux. J'avais fait le même reproche pour Red Sparrow (2018) de Francis Lawrence. Reste une belle performance de Sasha Luss.

Les anachronismes qu'on peut noter: l'ordinateur portable (en tout cas, sous cette forme et par quelqu'un de pauvre en Russie à la fin des années 1980) et la clé USB.

Sortie en France le 2019-07-10.

Podbrosy (L'insensible), d'Ivan I. Tverdovskiy [AC]

J'ai moyennement aimé. Le film est peu convaincant et manque de rythme. À noter de nombreux plans-séquences.

Sortie en France le 2019-09-11.

Nashla kosa na kamen (Folle nuit russe), d'Anna Kruglova [AC]

Film un peu trash, mais sinon, sans aucun intérêt. À oublier.

Sortie en France le 2019-07-17.

Cities of Last Things (Face à la nuit), de Wi Ding Ho [AC]

Film très mal construit et sans émotion, se résumant à une suite de scènes sans intérêt, avec des invraisemblances. Le seul petit aspect positif est l'esthétique de nuit.

Sortie en France le 2019-07-10.

Her Smell, d'Alex Ross Perry [AC]

J'ai détesté. Mal filmé (la caméra bouge trop) et peu intéressant. Beaucoup de longueurs.

Sortie en France le 2019-07-17.

[2019-07-19 22:45:24 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-07-10/2019-07-19)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande fortement Vuelven (Ils reviennent... / Tigers Are Not Afraid), d'Issa López [AC], que j'avais vu l'année dernière au festival Hallucinations Collectives et qui sort en salles mercredi prochain; il était en 2e position dans mon top 2018.

Spider-Man: Far from Home, de Jon Watts [AC]

Superbe! Un des meilleurs films de super-héros. Effets spéciaux grandioses, qui servent un excellent scénario. Ne pas rater la scène post-générique.

Vu en Dolby Cinema 3D (au Pathé Vaise à Lyon).

Sortie en France le 2019-07-03.

Toy Story 4, de Josh Cooley [AC]

J'ai beaucoup aimé. Très bons scénario et mise en scène. Film d'animation émouvant.

Sortie en France le 2019-06-26.

Liteul poreseuteu (Petite forêt), de Soon-rye Yim [AC]

Très joli film. Beaucoup de cuisine. Des flashbacks bien amenés. Avec l'actrice Kim Tae-ri, qu'on avait pu remarquer dans Mademoiselle (2016) de Park Chan-wook et 1987: When the Day Comes de Jang Joon-Hwan.

Vu dans une bonne salle au cinéma Paradiso à Saint-Martin-en-Haut.

Sortie en France le 2019-07-03.

Super 30, de Vikas Bahl [AC]

J'ai bien aimé dans l'ensemble. Très bien pour le sujet humaniste. Mais les passages sur Holi et sur l'attaque à l'hôpital sont ratés. Très belle musique, en particulier Jugraafiya, ainsi que Niyam Ho (dans un style similaire à celui de Zinda dans Bharat).

Film inspiré très librement de la vie du mathématicien Anand Kumar et de son programme Super 30.

Sortie en France le 2019-07-12.

Annabelle Comes Home (Annabelle - La maison du mal), de Gary Dauberman [AC]

Film d'horreur pas terrible. Pas de scénario; film sans originalité, mal construit, et ne reposant que sur ses scènes d'horreur. Seule bonne idée: la courte séquence des ombres et de l'objet avec couleurs qui tournent.

Sortie en France le 2019-07-10.

[2019-07-09 22:53:30 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-06-30/2019-07-09)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Permaculture, la voie de l'autonomie, de Carinne Coisman / Julien Lenoir [AC]

Excellent documentaire sur la permaculture. Très intéressant et instructif.

Sortie en France le 2019-06-12.

They Shall Not Grow Old (Pour les soldats tombés), de Peter Jackson [AC]

Très bon documentaire sur la Première Guerre mondiale, focalisé sur les soldats. Il se compose de témoignages en voix-off d'anciens soldats, avec par dessus des images d'archives généralement colorisées et retravaillées, ainsi que des affiches, parfois les deux en surimpression. Un reproche: les témoignages se succèdent trop rapidement, ce qui rend le film épuisant à suivre.

Sortie en France le 2019-07-03.

Down by Law (1986) (Down by Law - Sous le coup de la loi), de Jim Jarmusch [AC]

Très bien. Un bon trio d'acteurs, Roberto Benigni surtout.

Note: en fait, je l'avais déjà vu lors d'une nuit Jim Jarmusch en juin 2004 au Champo, mais je n'avais pas encore mon blog.

Reprise en France le 2019-07-03.

The White Crow (Noureev), de Ralph Fiennes [AC]

J'ai bien aimé. Scénario non linéaire. Belles scènes de danse, bien filmées, avec Oleg Ivenko, danseur classique professionnel.

Sortie en France le 2019-06-19.

Teen Spirit, de Max Minghella [AC]

J'ai bien aimé. Scénario convenu. Le film est surtout porté par Elle Fanning, qui chante.

Sortie en France le 2019-06-26.

Night on Earth (1991), de Jim Jarmusch [AC]

5 histoires de chauffeurs de taxi la nuit, sans lien entre elles. Bien dans l'ensemble, avec une très grosse préférence pour la 4e, à Rome avec Roberto Benigni. Les 3 premières sont amusantes, sans plus, et prévisibles. La dernière m'a endormi (mais j'étais bien crevé).

À rapprocher de Posoki (2017) (sorti en France sous le titre Taxi Sofia) pour le côté film à sketches sur des histoires de taxi la nuit, mais avec la différence que ces histoires se recoupent.

Reprise en France le 2019-07-03.

Dark Phoenix (X-Men: Dark Phoenix), de Simon Kinberg [AC]

J'ai bien aimé. Scénario assez convenu, mais film intéressant surtout pour ses scènes d'action spectaculaires (même si c'est un peu n'importe quoi). On a généralement vu mieux dans la saga des X-Men. Très belle musique de Hans Zimmer.

Sortie en France le 2019-06-05.

Mystery Train (1989), de Jim Jarmusch [AC]

Bonne comédie, un peu longue.

Reprise en France le 2019-07-03.

6 donne per l'assassino (1964) (Six femmes pour l'assassin), de Mario Bava [AC]

J'ai bien aimé, même si je n'ai pas été très emballé par le scénario. L'atmosphère du film se base sur un jeu de très belles couleurs (Dario Argento fera le même genre de chose sur Suspiria (1977) et Opera (1987)).

Vu en version restaurée numérique lors d'une double séance Mario Bava à l'Institut Lumière. Le film était projeté dans la petite salle de la Villa Lumière pour cause de panne de climatisation dans le Hangar.

Reprise en France le 2019-07-03.

Di jiu tian chang (So Long, My Son), de Xiaoshuai Wang [AC]

J'ai assez bien aimé. Cette fresque familiale de 3 heures est trop lente pendant les trois premiers quarts et ne trouve le bon rythme et de l'émotion que dans la dernière partie. De plus, le montage non linéaire la rend difficile à suivre. Bien filmé.

À Lyon, cette première semaine, le film passe dans 3 cinémas, dont 2 sur de petits écrans (Lumière Terreaux et salle 2 de l'UGC Astoria). Au Comoedia, il passe en salle 5 (grande salle) ou en salle 6 (petite salle), suivant la séance; j'ai pu le voir dans la 5.

Sortie en France le 2019-07-03.

Et je choisis de vivre, de Damien Boyer / Nans Thomassey [AC]

Un assez joli documentaire. Outre le sujet (deuil suite à la perte d'un enfant), de belles images.

Sortie en France le 2019-06-05.

I tre volti della paura (1963) (Les trois visages de la peur), de Mario Bava [AC]

Pas mal. Les deux premières histoires (Le téléphone et Les Wurdalaks) ne sont pas terribles, la troisième (La goutte d'eau) est bonne. Très belles couleurs.

Vu en version restaurée numérique 4K lors d'une double séance Mario Bava à l'Institut Lumière. Le film était projeté dans la petite salle de la Villa Lumière pour cause de panne de climatisation dans le Hangar.

Reprise en France le 2019-07-03.

Dario Argento: Soupirs dans un corridor lointain, de Jean-Baptiste Thoret [AC]

Documentaire inégal sur Dario Argento (un de mes réalisateurs préférés).

Sortie en France le 2019-07-03.

Dirty God, de Sacha Polak [AC]

Pas mal. Scénario pas assez développé.

Sortie en France le 2019-06-19.

Rojo, de Benjamín Naishtat [AC]

Pas mal. Le début est bon, le reste n'est pas très captivant.

Sortie en France le 2019-07-03.

Buta to gunkan (1961) (Cochons et Cuirassés / Filles et gangsters), de Shôhei Imamura [AC]

J'ai moyennement aimé. Seule la fin est plutôt bonne. C'est le côté comédie qui est le plus réussi. La mauvaise qualité du son (qui vient de la copie numérique) m'a probablement empêché d'entrer dans le film.

Sortie en France le 2019-05-22.

4 mosche di velluto grigio (1971) (4 mouches de velours gris), de Dario Argento [AC]

Pas terrible, que ce soit à cause du scénario ou du jeu des acteurs. Un des plus mauvais films de Dario Argento. Seule la partie au salon d'arts funéraires est très bonne, et même excellente.

Reprise en France le 2019-07-03.

[2019-06-30 00:03:04 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-06-20/2019-06-29)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Ghost Dog: The Way of the Samurai (1999) (Ghost Dog, la voie du samouraï), de Jim Jarmusch [AC]

Un très grand film. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, où il était projeté dans la petite salle de la Villa Lumière, alors qu'il était initialement prévu au Hangar (grande salle).

Tolkien, de Dome Karukoski [AC]

Très beau film, avec une musique magnifique de Thomas Newman. De bonnes idées dans la réalisation. J'ai adoré la très courte scène de dance d'Edith (Lily Collins, éblouissante dans ce film), qui apparaît aussi en reflet dans l'oeil de Tolkien (Nicholas Hoult).

Sortie en France le 2019-06-19.

Man on the Moon (1999), de Milos Forman [AC]

Très bien. Un film un peu fou sur Andy Kaufman. Excellente performance de Jim Carrey.

Buñuel en el laberinto de las tortugas (Buñuel après l'âge d'or), de Salvador Simó [AC]

Très bon film d'animation sur le tournage du documentaire Las Hurdes (1933) (Terre sans pain) de Buñuel.

Sortie en France le 2019-06-19.

The Mustang (Nevada), de Laure de Clermont-Tonnerre [AC]

Très beau film, entre western et film de prison, d'après un véritable programme de réhabilitation. Certains prisonniers dans le film sont d'ailleurs des ex-détenus ayant participé à ce programme (cf notes de production). Superbe interprétation de Matthias Schoenaerts.

Sortie en France le 2019-06-19.

Miracle at St. Anna (Miracle à Santa-Anna), de Spike Lee [AC]

Très bien, mais copie numérique de qualité moyenne (aliasing bien visible). Vu à la Cinémathèque de Toulouse dans le cadre de la rétrospective Spike Lee. Il était dans ma liste des films à voir, mais en 2008, TF1 International avait bloqué la sortie en salles en France, et en 2018, le film n'était sorti qu'à Paris, où il n'avait fait que 432 entrées (dans une seule salle).

Sortie en France le 2018-08-29.

Child's Play (Child's Play: La poupée du mal), de Lars Klevberg [AC]

Un petit film d'horreur efficace dans un contexte de haute technologie.

Sortie en France le 2019-06-19.

Yves, de Benoît Forgeard [AC]

Pas mal. Bien au début, mais ensuite, le film s'enlise.

Sortie en France le 2019-06-26.

Brightburn (Brightburn: L'enfant du mal), de David Yarovesky [AC]

Film d'horreur sans intérêt. Juste un peu de gore. La base de l'histoire est copiée sur celle de Smallville, sauf que le personnage est à l'opposé (d'où film d'horreur).

Sortie en France le 2019-06-26.

[2019-06-19 21:25:03 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2019-06-14/2019-06-19)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Groundhog Day (1993) (Un jour sans fin), de Harold Ramis [AC]

Excellent! Vu à la télévision (plusieurs fois, je crois bien), et pour la première fois au cinéma, en 35 mm à l'Institut Lumière lors de la nuit Bill Murray.

Le daim, de Quentin Dupieux [AC]

J'ai beaucoup aimé. Une comédie absurde, comme on pouvait s'y attendre chez Quentin Dupieux… Avec Jean Dujardin et Adèle Haenel, tous deux excellents.

Sortie en France le 2019-06-19.

Charlotte a du fun (Charlotte a 17 ans), de Sophie Lorain [AC]

Film québécois en noir et blanc mettant en scène 3 filles de 17 ans et autres jeunes. Avec sous-titres. Bien, mais un peu long. Bonne dernière scène, style Bollywood.

Sortie en France le 2019-06-12.

Ma, de Tate Taylor [AC]

J'ai plutôt bien aimé, notamment vers la fin.

Sortie en France le 2019-06-05.

Greta, de Neil Jordan [AC]

Assez bien, mais prévisible et avec de grosses invraisemblances sur la fin.

Sortie en France le 2019-06-12.

La prima notte di quiete (1972) (Le professeur), de Valerio Zurlini [AC]

Bonne première heure. Trop long. Très belles restauration et copie 4K (vu en 4K au Cinéma Opéra à Lyon).

Reprise en France le 2019-06-12.

Tenzo, de Katsuya Tomita [AC]

Documentaire qui se laisse voir.

Vu au Comoedia à Lyon dans le cadre du festival Les Saisons Hanabi (qui a lieu dans toute la France).

Sortie en France le 2019-06-18.

Bharat, d'Ali Abbas Zafar [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2019-06-05.

Les particules, de Blaise Harrison [AC]

Pas mal. Un film quasi-expérimental et onirique, dont l'intérêt principal est l'atmosphère visuelle et la bande son. Le style me fait penser à Philippe Grandrieux.

Sortie en France le 2019-06-05.

Ten Years Japan (Anticipation Japon), d'Akiyo Fujimura / Chie Hayakawa / Kei Ishikawa / Yusuke Kinoshita / Megumi Tsuno [AC]

5 histoires inégales. La première et la quatrième sont bonnes, le reste est ennuyeux.

Vu au Comoedia à Lyon dans le cadre du festival Les Saisons Hanabi.

Sortie en France le 2019-06-17.

Les hirondelles de Kaboul, de Zabou Breitman / Eléa Gobbé-Mévellec [AC]

J'ai moyennement aimé. Film d'animation trop statique. Et la langue des personnages n'est pas respectée (mais ce n'est ici pas très gênant): le film est en français. De plus, le sujet a déjà été abordé, si bien que le film perd de son intérêt.

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, dans le cadre de la première édition du festival Et pourtant elles tournent! (festival de réalisatrices ayant lieu dans l'agglomération lyonnaise), en présence de la co-réalisatrice Eléa Gobbé-Mévellec. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme de Yasmina Khadra. Les acteurs donnant leur voix ont été filmés pour inspirer les animateurs, mais il n'y a pas eu de rotoscopie les concernant.

Sortie en France le 2019-09-04.

Zombi Child, de Bertrand Bonello [AC]

Globalement hermétique et sans émotion. La première moitié est pas mal, mais la seconde n'apporte plus rien et est ennuyeuse. On ne voit pas où le réalisateur veut en venir. Concernant un des sujets abordés, mieux vaut revoir l'excellent film The Serpent and the Rainbow (1988) (titre français: L'emprise des ténèbres) de Wes Craven.

Sortie en France le 2019-06-12.



webmaster@vinc17.org