Version française

Vincent Lefèvre's Blog (in English, when available)

List of titles. Filtering by Javascript not available.

All blog items (this page takes several hundred of kilobytes).

I am also on Twitter (English / French tweets) and on Identi.ca (mostly English notices).

[XML]

[2015-02-28 10:27:02 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-02-21/2015-02-27)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

L.627 (1992), de Bertrand Tavernier [AC] [CaC]

Excellent film sur la police, avec beaucoup d'humour. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre des 6es rencontres Droit Justice Cinéma; le film était présenté par son réalisateur Bertrand Tavernier.

American Sniper, de Clint Eastwood [AC] [CaC]

Très bien. D'après une histoire vraie et le livre du tireur d'élite Chris Kyle.

Sortie en France le 2015-02-18.

À trois, on y va, de Jérôme Bonnell [AC] [CaC]

Une bonne comédie, avec Anaïs Demoustier, toujours très convaincante. Belle prestation également des deux autres acteurs principaux: Félix Moati et Sophie Verbeeck (actrice que je vois pour la première fois). Film vu en avant-première au Comoedia (salle 4, pleine) à Lyon, dans le cadre du Ciné Brunch (film surprise).

Sortie en France le 2015-03-25.

Léa, un ange dans ma maison, de Jacques-Hervé Fichet [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Il s'agit d'un thriller fantastique avec beaucoup de poésie, notamment dans les scènes sans dialogue (mes préférées). De beaux décors (CERN et décors naturels) et une belle musique.

Comme le film n'était pas projeté à Lyon, j'avais suggéré au réalisateur Jacques-Hervé Fichet de contacter le gérant du Cinéma Opéra, qui a organisé une séance unique pour moi. :-) Le réalisateur était présent. Nous n'étions malheureusement pas nombreux dans la salle: les quelques cinéphiles habituels et des stagiaires de l'équipe du film. Au passage, AlloCiné n'a même pas indiqué la séance (ils n'ont en fait pas eu les horaires, contrairement à la presse locale).

C'est un film à petit budget (200 000 euros), et les comédiens, tous amateurs, font partie de l'entourage du réalisateur, qui lui-même travaille au CERN et a pu tourner pendant un congé sabbatique. Une partie du financement (un peu plus de 7000 euros) a été faite par une campagne de crowdfunding, via TousCoprod, à laquelle j'ai participé. Pour pouvoir sortir le film en salles en France, Jacques-Hervé Fichet a dû monter sa propre société de production et de distribution, faute de trouver un producteur et un distributeur intéressés; c'est nécessaire pour obtenir un visa d'exploitation.

Note: Il y a de grandes ressemblances avec Eva (2011), mais c'est une pure coïncidence puisque Jacques-Hervé Fichet était déjà en cours de tournage quand ce film est sorti.

Sortie en France le 2015-01-21.

Inupiluk, de Sébastien Betbeder [AC] [CaC]

Un joli moyen métrage. J'ai participé à son financement par crowdfunding, via Ulule.

Sortie en France le 2015-02-25.

Du zhan (Drug War), de Johnnie To [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Vu au Comoedia à Lyon lors de la Séance Hallucinée du 25 février 2015. En France, ce film est sorti directement en DVD.

La vie des gens, d'Olivier Ducray [AC] [CaC]

Documentaire intéressant sur une infirmière libérale et les personnes âgées qu'elle soigne (qui ne constituent qu'une partie de sa clientèle), à Lyon. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence de l'équipe du film, avec notamment le réalisateur Olivier Ducray et l'infirmière que l'on suit dans le film. Il y a eu environ 60 - 70 heures de rushes. L'immense majorité des personnes âgées a accepté d'être filmée.

Sortie en France le 2015-03-04.

Invincible (2001), de Werner Herzog [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Dommage que la langue des personnages ne soit pas respectée. Film vu en 35 mm à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Bis, de Dominique Farrugia [AC] [CaC]

Pas mal. Une comédie classique dans le genre. J'ai bien aimé les références, notamment à la société de production de Claude Berri.

Sortie en France le 2015-02-18.

Le film que nous tournerons au Groenland, de Sébastien Betbeder [AC] [CaC]

Pas mal. Ce moyen métrage documentaire est projeté juste après le moyen métrage Inupiluk, auquel il fait référence: il s'agit d'un projet de suite.

Sortie en France le 2015-02-25.

[2015-02-20 22:41:09 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-02-09/2015-02-20)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande fortement Réalité, de Quentin Dupieux [AC] [CaC], sorti mercredi dernier, que j'avais vu en avant-première à une Séance Hallucinée; c'est mon film préféré parmi les sorties depuis le début de l'année.

Fitzcarraldo (1982), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Superbe! Le meilleur film de Werner Herzog et excellente prestation de Klaus Kinski.

Film vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Ballada o soldate (1959) (La ballade du soldat), de Grigoriy Chukhray [AC] [CaC]

Magnifique et très bien filmé. En fait, je l'avais déjà vu au cinéma il y a 10 ans, à l'Odyssée à Strasbourg, mais là il s'agissait d'une copie numérique restaurée (projection dans le cadre d'une soirée sur le cinéma russe en France, à l'Institut Lumière). La restauration est superbe, avec une qualité d'image qui ne fait même pas regretter le 35 mm!

Land des Schweigens und der Dunkelheit (1971) (Le pays du silence et de l'obscurité), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Documentaire exceptionnel sur les sourds-aveugles et leur apprentissage à communiquer. Là encore, j'avais déjà vu le film sur grand écran, mais c'était en 16 mm, à la 8e édition du festival Les Inattendus (janvier 2012) à Lyon. Là il s'agissait d'une projection en numérique à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Kingsman: The Secret Service (Kingsman: Services secrets), de Matthew Vaughn [AC] [CaC]

Excellente comédie d'action qui parodie les films d'espionnage, notamment les James Bond. Par le réalisateur de Kick-Ass.

Sortie en France le 2015-02-18.

Dancing Arabs (Mon fils), d'Eran Riklis [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé ce film sur la discrimination des Arabes israéliens, notamment pour son scénario (tiré d'un roman).

Sortie en France le 2015-02-11.

Papa ou maman, de Martin Bourboulon [AC] [CaC]

Très drôle. Les acteurs sont bons, que ce soit le duo Laurent Lafitte / Marina Foïs ou les enfants. J'ai beaucoup aimé le plan-séquence au début du film.

Sortie en France le 2015-02-04.

Le meraviglie (Les merveilles), d'Alice Rohrwacher [AC] [CaC]

Très beau film, qui mérite son Grand prix du Festival de Cannes.

Sortie en France le 2015-02-11.

Une histoire américaine, d'Armel Hostiou [AC] [CaC]

Petite comédie dramatique émouvante. Avec Vincent Macaigne, toujours dans le même genre de rôle. Une nouveauté: le film est principalement en anglais (il se passe à New York).

Sortie en France le 2015-02-11.

Teddy Bear, de Mads Matthiesen [AC] [CaC]

Joli film vu au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image dans le cadre d'une coopération avec le Festival International du Premier Film d'Annonay.

Sortie en France le 2015-01-07.

Where the Green Ants Dream (1984) (Le pays où rêvent les fourmis vertes), de Werner Herzog [AC] [CaC]

J'ai bien aimé, même si tout n'est pas très intéressant. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Note à propos du titre du film: certains sites indiquent que le titre original est le titre allemand (Wo die grünen Ameisen träumen), mais le titre qui apparaît au début du film est le titre anglais (Where the Green Ants Dream), avec le titre français en sous-titre; le titre allemand n'y apparaît pas. Au passage, le film, qui se passe en Australie, est en anglais avec un peu de langue indigène.

Félix et Meira, de Maxime Giroux [AC] [CaC]

J'ai bien aimé dans l'ensemble. Le film manque de rythme.

Sortie en France le 2015-02-04.

Glocken aus der Tiefe - Glaube und Aberglaube in Rußland (1993) (Les cloches des profondeurs), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Pas mal. Documentaire vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Echos aus einem düsteren Reich (1990) (Écho d'un sombre empire), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Documentaire sur Bokassa. Pas mal. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Fifty Shades of Grey (Cinquante nuances de Grey), de Sam Taylor-Johnson [AC] [CaC]

Un film qui se laisse voir, mais assez creux. J'ai bien aimé la photographie (notamment au début du film) et la musique de Danny Elfman.

Sortie en France le 2015-02-11.

Glaube und Währung - Dr. Gene Scott, Fernsehprediger (1981) (Fric et foi), de Werner Herzog [AC]

Documentaire moyennement intéressant sur un pasteur américain, qui a ses propres chaînes de télévision. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Trudno byt bogom (Il est difficile d'être un dieu), d'Aleksey German [AC] [CaC]

Je n'ai pas tellement accroché, notamment en ce qui concerne les dialogues. De plus, le film, tourné en 35 mm, ne passe pas bien en numérique.

Sortie en France le 2015-02-11.

Woyzeck (1979), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Un film soporifique. Je n'ai pas accroché, à part la scène du meurtre, où Klaus Kinski est grandiose. Effectivement, un beau meurtre!

Film vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

[2015-02-11 17:01:13 UTC]
Our New Article On the Maximum Relative Error When Computing Integer Powers by Iterated Multiplications in Floating-Point Arithmetic

(CariBlog)

My new article On the maximum relative error when computing integer powers by iterated multiplications in floating-point arithmetic co-written with Stef Graillat and Jean-Michel Muller, which will be published in Numerical Algorithms, is available on:

  • the editor's website (this is the official, final version, but not freely available if your library doesn't have the adequate subscription);

  • HAL (almost identical to the final version, and freely available).

Note: the version on arXiv is currently an older one.

Abstract:

We improve the usual relative error bound for the computation of xn through iterated multiplications by x in binary floating-point arithmetic. The obtained error bound is only slightly better than the usual one, but it is simpler. We also discuss the more general problem of computing the product of n terms.

[2015-02-08 20:06:01 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-01-30/2015-02-08)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande It Follows, de David Robert Mitchell [AC] [CaC], sorti mercredi dernier et que j'avais vu en septembre à l'Étrange Festival.

Réalité, de Quentin Dupieux [AC] [CaC]

Génial! Et en plus, le film est drôle. J'aurais juste vu une fin différente. Très bon choix concernant la musique: Music with Changing Parts de Philip Glass.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 1) à Lyon, dans le cadre d'une Séance Hallucinée.

Sortie en France le 2015-02-18.

Lektionen in Finsternis (1992) (Leçons de ténèbres), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Superbe documentaire de 50 minutes sur l'incendie des puits de pétrole koweïtiens par l'armée irakienne. À voir pour ses images absolument magnifiques et terrifiantes, ainsi que la réalisation.

Vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Shaun the Sheep Movie (Shaun le mouton), de Mark Burton / Richard Starzack [AC] [CaC]

Excellent film d'animation en stop-motion, sans dialogue. Très drôle du début à la fin. Ma scène préférée est celle du restaurant.

Vu en avant-première au Zola à Villeurbanne, à la séance de clôture du festival Ciné O'Clock.

Sortie en France le 2015-04-01.

Symphonie pour un massacre (1963), de Jacques Deray [AC] [CaC]

Excellent polar pour son scénario. J'ai aussi beaucoup aimé la musique. Film vu en 35 mm (copie d'exploitation d'époque) à l'Institut Lumière, en présence de l'actrice Michèle Mercier, à l'occasion de la remise du Prix Jacques Deray (à laquelle je n'ai pas assisté).

Vremena goda (1975) (Les saisons), d'Artavazd Peleshian [AC] [CaC]

Moyen métrage sans dialogue. Des images assez impressionnantes.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, en présence du réalisateur Artavazd Peleshian, qui a eu sa plaque sur le Mur des Cinéastes après la séance.

Julianes Sturz in den Dschungel (2000) (Les ailes de l'espoir), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant et surprenant sur la seule survivante d'un crash d'un avion au Pérou en 1971 et son périple dans la jungle. Werner Herzog avait demandé à prendre ce vol (dans le cadre de repérages pour Aguirre, der Zorn Gottes), mais n'avait pas pu avoir de place. On y apprend notamment qu'elle savait qu'elle n'allait pas être attaquée par les crocodiles, ceux-ci ayant peur des humains.

Vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Die große Ekstase des Bildschnitzers Steiner (1974) (La grande extase du sculpteur sur bois Steiner), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Très bon documentaire de 45 minutes sur la participation de Steiner au premier championnat du monde de vol à ski (1972). Des images impressionnantes.

Vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Soylent Green (1973) (Soleil vert), de Richard Fleischer [AC] [CaC]

Bien. Mais le film est lent et a énormément vieilli. De plus, l'action se passe en 2022 avec la technologie des années 1970. Vu pour la première fois au cinéma à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, dans le cadre d'UGC Culte.

Reprise en France le 2015-01-28.

Frank, de Lenny Abrahamson [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Une comédie étrange, vue en avant-première à la soirée d'ouverture du festival Ciné O'Clock à Villeurbanne.

Sortie en France le 2015-02-04.

Jupiter Ascending (Jupiter: Le destin de l'univers), d'Andy Wachowski / Lana Wachowski [AC] [CaC]

Le seul intérêt de ce film: de superbes effets spéciaux en 3D. Mais aucune innovation. Pas non plus d'humour ou d'émotion; c'est dommage.

Sortie en France le 2015-02-04.

The Price We Pay (Le prix à payer), de Harold Crooks [AC] [CaC]

Documentaire intéressant sur l'évasion fiscale par les multinationales, mais répétitif, et on n'apprend pas énormément de choses.

Sortie en France le 2015-02-04.

Little Dieter Needs to Fly (1997) (Petit Dieter doit voler), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Documentaire intéressant vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

The Imitation Game (Imitation Game), de Morten Tyldum [AC] [CaC]

Pas mal. Malheureusement le film est convenu et on n'apprend pas grand chose. Au passage, il n'y a qu'une courte scène à propos de the imitation game, sujet donc vaguement évoqué.

Sortie en France le 2015-01-28.

Night at the Museum: Secret of the Tomb (La nuit au musée: Le secret des pharaons), de Shawn Levy [AC] [CaC]

Pas mal. De bons effets spéciaux. On ne rit pas tellement.

Sortie en France le 2015-02-04.

Por Aqui Tudo Bem (Alda et Maria), de Maria Esperança Pascoal [AC] [CaC]

Un film très dur. J'ai assez bien aimé.

Sortie en France le 2015-01-14.

The Interview (L'interview qui tue!), d'Evan Goldberg / Seth Rogen [AC] [CaC]

Une comédie assez décevante. C'est un peu n'importe quoi et on ne rit pas tellement. La réalisation n'est pas terrible.

Sortie en France le 2015-01-28.

Into the Woods (Into the Woods: Promenons-nous dans les bois), de Rob Marshall [AC] [CaC]

Adaptation d'une comédie musicale. Je n'ai pas aimé, ni le scénario, ni la musique (qui ne varie pas). Le film s'éternise.

Sortie en France le 2015-01-28.

[2015-01-30 18:01:21 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-01-24/2015-01-29)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Grizzly Man (2005), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Un documentaire exceptionnel! Et plus qu'un documentaire, un grand moment de cinéma par Timothy Treadwell! Vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog. J'avais voulu le voir à sa sortie en salles en 2005, alors que j'étais à Nancy, mais il n'y était pas projeté.

Phoenix, de Christian Petzold [AC] [CaC]

Excellent, notamment pour son scénario, partiellement tiré d'un roman d'Hubert Monteilhet [IMDb]: Le Retour des cendres. On y retrouve une nouvelle fois Nina Hoss, très convaincante, dans le rôle principal.

Sortie en France le 2015-01-28.

The Theory of Everything (Une merveilleuse histoire du temps), de James Marsh [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé. Très intéressant et bien filmé. Interprétation remarquable d'Eddie Redmayne, qui ferait presque oublier Felicity Jones, très touchante.

Sortie en France le 2015-01-21.

Les souvenirs, de Jean-Paul Rouve [AC] [CaC]

Très bien. On rit souvent et les personnages sont attachants. J'ai bien aimé la référence à Twilight!

Sortie en France le 2015-01-14.

Dangerous Liaisons (1988) (Les liaisons dangereuses), de Stephen Frears [AC] [CaC]

Très bien. Excellent casting. Une adaptation théâtrale de la pièce de Christopher Hampton, elle-même adaptée du roman éponyme de Choderlos de Laclos [IMDb].

Vu à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, dans le cadre d'UGC Culte.

Vincent n'a pas d'écailles, de Thomas Salvador [AC] [CaC]

Un film original et assez drôle, notamment dans sa première moitié; la seconde moitié est trop longue. Vu en avant-première aux Alizés à Bron dans le cadre de Drôle d'endroit pour des rencontres, en présence du réalisateur et comédien Thomas Salvador. J'aime bien aussi Vimala Pons dans ce film.

Sortie en France le 2015-02-18.

Disparue en hiver, de Christophe Lamotte [AC] [CaC]

On dirait un téléfilm. Cependant j'ai assez bien aimé. Très classique dans le genre. Tout le film tourne autour de Kad Merad, toujours très crédible. Une remarque: le film se passe dans les années 2010 car il y a des numéros de mobile en 07, et il est étrange que Laura utilise des mini-cassettes, surtout qu'elle a un smartphone. Un choix assez bizarre du réalisateur, même s'il y a semble-t-il une raison.

Sortie en France le 2015-01-21.

Foxcatcher, de Bennett Miller [AC] [CaC]

Pas mal. Film beaucoup trop long et montage confus. À voir pour le jeu d'acteurs, notamment de Steve Carell, surprenant dans ce rôle. Le film ne vaut pas son prix de la mise en scène à Cannes.

Sortie en France le 2015-01-21.

L'affaire SK1, de Frédéric Tellier [AC] [CaC]

Pas mal. Sur l'affaire Guy Georges. Mes reproches: cela fait un peu trop téléfilm et l'image est parfois trop sombre, sous-titres compris (pour les dates, difficiles à lire).

Ce film a obtenu le Prix Jacques Deray 2015 (cela vient d'être annoncé: communiqué de l'Institut Lumière). Remise du prix le 7 février prochain à l'Institut Lumière.

Sortie en France le 2015-01-07.

Mortdecai (Charlie Mortdecai), de David Koepp [AC] [CaC]

Une comédie qui se laisse voir et qui sera assez vite oubliée. Parfois drôle, parfois insupportable. Avec Johnny Depp; ce n'est cependant pas un de ses meilleurs rôles.

Sortie en France le 2015-01-21.

En du elsker (Someone You Love), de Pernille Fischer Christensen [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Lent, avec peu d'émotion. De belles images.

Sortie en France le 2015-01-21.

[2015-01-23 23:42:45 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2015-01-13/2015-01-23)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Wild, de Jean-Marc Vallée [AC] [CaC]

Très beau film: Cheryl Strayed se lance dans une randonnée de 1700 km en solitaire le long du Pacific Crest Trail. Montage classique en flashback, qui fonctionne très bien ici. Superbe interprétation de Reese Witherspoon.

Sortie en France le 2015-01-14.

The White Diamond (2004), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant sur l'ingénieur aéronautique Graham Dorrington (son site web), son aéronef qu'il a lui-même conçu (une sorte de dirigeable, mais peu allongé pour pouvoir facilement tourner), et ses expéditions (filmées ou racontées). Une grande partie du documentaire a été filmée près des chutes de Kaieteur au Guyana.

Vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Queen and Country, de John Boorman [AC] [CaC]

Très bien. Même si le film n'est pas classé comme comédie, on rit souvent.

Il y a eu 17 versions du scénario!

Sortie en France le 2015-01-07.

Cobra Verde (1987), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Très bien. Klaus Kinski est encore excellent, et le nombre de figurants est impressionnant. Film vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

L'enquête, de Vincent Garenq [AC] [CaC]

Film très intéressant sur le journaliste Denis Robert lors de son enquête sur Clearstream. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Vincent Garenq et de l'acteur Gilles Lellouche.

Sortie en France le 2015-02-11.

Unbroken (Invincible), d'Angelina Jolie [AC] [CaC]

Très bien, surtout au fur et à mesure que le film avance. En revanche, je n'ai pas trop aimé l'utilisation de la musique dans certaines scènes.

Vu sans lire le synopsis auparavant, qui en dit trop! En gros, je suis allé voir le film sans rien savoir dessus, ce qui a une importance pour ce film.

Sortie en France le 2015-01-07.

Omoide no Mânî (Souvenirs de Marnie), de Hiromasa Yonebayashi [AC] [CaC]

Joli film d'animation du studio Ghibli.

Sortie en France le 2015-01-14.

Bana Masal Anlatma, de Burak Aksak [AC]

Bonne comédie turque. Vue au Cinéma Opéra, à Lyon.

Jeder für sich und Gott gegen alle (1974) (L'énigme de Kaspar Hauser), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Pas mal. Film bizarre, et trop lent. D'après une histoire vraie. Film vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Loin des hommes, de David Oelhoffen [AC] [CaC]

Pas mal. La photographie est belle, je n'ai pas trop accroché au scénario, et l'accent de Viggo Mortensen est gênant dans ce film (on apprend que le personnage est né et a vécu en Algérie).

Sortie en France le 2015-01-14.

La rançon de la gloire, de Xavier Beauvois [AC] [CaC]

Moyen. Le film est lent et pas très bien écrit. On rit un peu.

Et la phrase Nous sommes tous des Charlie. est donc tirée de ce film (enfin, presque).

Sortie en France le 2015-01-07.

Bad Timing (1980) (Enquête sur une passion), de Nicolas Roeg [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé.

The Woman in Black 2: Angel of Death (La dame en noir 2: L'ange de la mort), de Tom Harper [AC] [CaC]

Mauvais, malgré une bonne photographie.

Sortie en France le 2015-01-14.

Herz aus Glas (1976) (Coeur de verre), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Un film très spécial. Je n'ai pas du tout accroché et j'ai trouvé le film extrêmement ennuyeux. Le seul intérêt: de très belles images.

Vu à l'Institut Lumière à Lyon, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Risate di gioia (1960) (Larmes de joie), de Mario Monicelli [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé.

[2015-01-12 21:36:07 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-12-28/2015-01-12)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Turist (Snow Therapy), de Ruben Östlund [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé. Entre drame et comédie. Superbe mise en scène.

Encore du grand n'importe quoi dans le choix du titre français, qui est en anglais (Snow Therapy), alors même que le titre international en anglais est en fait en français: Force majeure. Sur l'écran du titre, il est donc écrit Force majeure en grand, avec comme sous-titre français: Snow Therapy.

Film vu en avant-première au Comoedia (salle 4) à Lyon, dans le cadre du Ciné Brunch (film surprise, mais je me suis douté de ce choix).

Sortie en France le 2015-01-28.

Whiplash, de Damien Chazelle [AC] [CaC]

Excellent thriller musical, notamment pour le jeu des acteurs J.K. Simmons et Miles Teller. La fin est impressionnante.

Sortie en France le 2014-12-24.

Kkeut-kka-ji-gan-da (Hard Day), de Seong-hoon Kim [AC] [CaC]

Excellent thriller, avec beaucoup d'humour. Baisse de rythme au milieu du film. Les dernières minutes sont superbes! Vu sans rien savoir du film (heureusement, car le synopsis en dit trop).

Sortie en France le 2015-01-07.

Mucize, de Mahsun Kirmizigül

Très beau film tiré d'une histoire vraie, mélo sur la fin. Superbement bien filmé, comme le plan-séquence au tout début.

Sortie en France le 2015-01-01.

Chariots of Fire (1981) (Les chariots de feu), de Hugh Hudson [AC] [CaC]

Très bien. Vu pour la première fois au cinéma, en version restaurée, au 2e festival Cinéma, Sport et Littérature à l'Institut Lumière à Lyon, en présence du réalisateur Hugh Hudson, qui a eu sa plaque sur le Mur des Cinéastes juste après la projection.

Horrible Bosses 2 (Comment tuer son boss 2), de Sean Anders [AC] [CaC]

Très drôle. Cependant, en dessous du premier volet, quoique on y gagne avec un côté parodie. Mon principal reproche est que ça bavarde parfois un peu trop. À part ça, on s'éloigne du sujet indiqué par le titre français. Et toujours à propos des traductions, pourquoi avoir traduit bitcoins par monnaie virtuelle dans les sous-titres? C'est moins précis, on perd la référence intéressante aux bitcoins, et c'est plus long à lire!

Sortie en France le 2014-12-24.

A Most Violent Year, de J.C. Chandor [AC] [CaC]

Très bien. Un polar atypique.

Sortie en France le 2014-12-31.

Charulata (1964), de Satyajit Ray [AC] [CaC]

Très belle photographie en noir et blanc, et très bonne réalisation, notamment certaines scènes stylisées. Le scénario m'a moyennement plu.

Reprise en France le 2014-04-09.

Red Army, de Gabe Polsky [AC] [CaC]

Documentaire sur l'équipe de hockey sur glace soviétique, vu en avant-première au 2e festival Cinéma, Sport et Littérature à l'Institut Lumière à Lyon. Très bien.

Sortie en France le 2015-02-25.

Valentin Valentin, de Pascal Thomas [AC] [CaC]

Un joli film, drôle et émouvant. Superbe casting!

Sortie en France le 2015-01-07.

Cold in July, de Jim Mickle [AC] [CaC]

Un thriller efficace, d'après un roman.

Sortie en France le 2014-12-31.

Paradjanov (Le scandale Paradjanov ou la vie tumultueuse d'un artiste soviétique), de Serge Avedikian / Olena Fetisova [AC] [CaC]

Film intéressant sur la vie de Paradjanov, qui m'a notamment rappelé les films que j'avais vus à la rétrospective Paradjanov en mai 2007 à l'Institut Lumière.

Vu au Comoedia à Lyon, en présence de Serge Avedikian.

Sortie en France le 2015-01-07.

Mein liebster Feind - Klaus Kinski (1999) (Ennemis intimes), de Werner Herzog [AC] [CaC]

Documentaire intéressant. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Werner Herzog.

Standard: le film, de Benjamin Marquet [CaC]

Documentaire intéressant, parfois drôle, sur les supporters du Standard de Liège. Vu au 2e festival Cinéma, Sport et Littérature à l'Institut Lumière à Lyon, en présence du réalisateur Benjamin Marquet et du scénariste Brieux Férot. La projection s'est faite dans la petite salle, ce qui est assez inhabituel.

The Captive (Captives), d'Atom Egoyan [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Parfois confus; avec un montage du même style, The Sweet Hereafter (1997) (De beaux lendemains) était nettement meilleur.

Sortie en France le 2015-01-07.

Fidelio, l'odyssée d'Alice, de Lucie Borleteau [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé.

Sortie en France le 2014-12-24.

The Riot Club, de Lone Scherfig [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé, notamment le côté amoral (critique de certaines personnalités?). J'ai trouvé le montage mauvais au début du film, et j'ai eu du mal à suivre.

D'après une pièce de théâtre.

Sortie en France le 2014-12-31.

Fangio: Una vita a 300 all'ora (1980) (Fangio), de Hugh Hudson [AC]

Pas mal. Documentaire vu en version anglaise au 2e festival Cinéma, Sport et Littérature à l'Institut Lumière à Lyon, en présence du réalisateur Hugh Hudson. La projection s'est faite dans la petite salle. Il s'agissait d'un DVD privé (il n'y a pas de commercialisation) fait à partir d'une copie 35 mm. C'était la première française, le film n'ayant jamais été sorti en France auparavant.

Exodus: Gods and Kings (Exodus), de Ridley Scott [AC] [CaC]

Pas très passionnant, assez confus, peut-être à cause de coupes dans le scénario, et sans émotion. Le film a apparemment été fait surtout pour le spectacle, très réussi, mais malheureusement je n'ai pu le voir qu'en 2D, car la 3D n'était plus visible à Lyon quand j'ai pu voir le film; au vu des images, je pense qu'on y perd beaucoup. Le fait que la langue ne soit pas respectée m'a un peu gêné au début, ayant l'impression qu'il s'agissait d'Américains!

On retrouve l'actrice María Valverde (cependant dans un petit rôle dans le film), que l'on n'avait pas vue depuis 5 ans, dans Cracks (2009) de Jordan Scott, la fille de Ridley Scott.

Sortie en France le 2014-12-24.

Ma'a al-Fidda (Eau argentée, Syrie autoportrait), de Wiam Bedirxan / Ossama Mohammed [AC] [CaC]

Pas mal. Un documentaire très dur, mais peu surprenant dans l'horreur quand on suit un peu les informations. Les images d'animaux sont finalement les plus intéressantes. Les caméras bougent beaucoup, si bien que cela fait mal aux yeux quand on est près de l'écran et c'est assez difficile de tenir tout le long du film.

Sortie en France le 2014-12-17.

[2015-01-02 16:17:16 UTC]
Cinéma: mon top 17 et bilan de l'année 2014

(Cinema)

Tout d'abord, bonne année 2015! Comme les années précédentes, voici mon top 17 parmi les 363 films récents que j'ai vus pour la première fois en salle en 2014 (sans compter les anciens films), y compris les avant-premières, films vus dans des festivals, et autres séances spéciales:

  1. O Menino e o Mundo (Le garçon et le monde), d'Alê Abreu [AC] [CaC] – animation / aventure (Brésil); vu le 2014-06-17, sorti le 2014-10-08.

  2. Plemya (The Tribe), de Miroslav Slaboshpitsky [AC] [CaC] – drame (Ukraine); vu le 2014-10-11, sorti le 2014-10-01.

  3. Simindis kundzuli (La terre éphémère), de George Ovashvili [AC] [CaC] – drame (Géorgie); vu le 2014-12-26, sorti le 2014-12-24.

  4. 7 cajas (7 Boxes), de Juan Carlos Maneglia / Tana Schembori [AC] [CaC] – thriller / action (Paraguay); vu le 2014-03-26 [R], pas sorti.

  5. Joe, de David Gordon Green [AC] [CaC] – drame (États-Unis); vu le 2014-04-03 [P], sorti le 2014-04-30.

  6. Halam Geldi, d'Erhan Kozan [AC] [CaC] – drame (Turquie); vu le 2014-01-31, sorti le 2014-01-15.

  7. Maleficent (Maléfique), de Robert Stromberg [AC] [CaC] – fantastique (États-Unis); vu le 2014-05-29, sorti le 2014-05-28.

  8. Fury, de David Ayer [AC] [CaC] – guerre / drame / action (Royaume-Uni, États-Unis, Chine); vu le 2014-11-01, sorti le 2014-10-22.

  9. Mr. Peabody & Sherman (M. Peabody et Sherman: Les voyages dans le temps), de Rob Minkoff [AC] [CaC] – animation / aventure (États-Unis); vu le 2014-02-17, sorti le 2014-02-12.

  10. Piedra, Papel o Tijera (Pierre, papiers, ciseaux), de Hernán Jabes [AC] [CaC] – drame (Venezuela); vu le 2014-03-23 [R], pas sorti.

  11. Edge of Tomorrow, de Doug Liman [AC] [CaC] – science-fiction / action (États-Unis); vu le 2014-06-15, sorti le 2014-06-04.

  12. Young Ones, de Jake Paltrow [AC] [CaC] – science-fiction / action / western (États-Unis); vu le 2014-08-07, sorti le 2014-08-06.

  13. The Salvation, de Kristian Levring [AC] [CaC] – drame / western (Danemark); vu le 2014-09-04, sorti le 2014-08-27.

  14. The Raid 2: Berandal (The Raid 2), de Gareth Evans [AC] [CaC] – action / thriller (Indonésie); vu le 2014-08-01, sorti le 2014-07-23.

  15. Transformers: Age of Extinction (Transformers: l'âge de l'extinction), de Michael Bay [AC] [CaC] – action / science-fiction (États-Unis); vu le 2014-07-16, sorti le 2014-07-16.

  16. Heli, d'Amat Escalante [AC] [CaC] – drame (Mexique); vu le 2014-03-29 [R], sorti le 2014-04-09.

  17. Dancing in Jaffa, de Hilla Medalia [AC] [CaC] – documentaire (États-Unis); vu le 2014-04-05, sorti le 2014-04-02.

Une particularité cette année: le premier film, Le garçon et le monde, n'a aucun dialogue à part deux ou trois qui sont en fait du portugais prononcé à l'envers (et il n'y a aucun sous-titre); le deuxième film, The Tribe, est entièrement en langue des signes (sans sous-titres); le troisième film, La terre éphémère, a très très peu de dialogues.

Mise à jour: plus loin dans le classement de l'année 2014, La belle et la bête de Christophe Gans [AC] [CaC] serait mon film français préféré, et La famille Bélier d'Eric Lartigau [AC] [CaC] ma comédie préférée.

Mention spéciale à Under the Skin de Jonathan Glazer [AC] [CaC] pour son étrangeté et sa musique très spéciale véritablement écrite pour le film, ainsi qu'à Clouds of Sils Maria (Sils Maria) d'Olivier Assayas [AC] [CaC], avec les plans les plus étonnants de l'année, le serpent de Maloja.

Les meilleurs anciens films que j'ai vus cette année, pour la première fois sur grand écran, dans l'ordre dans lequel je les ai vus: The Untouchables (1987) (Les incorruptibles), de Brian De Palma [AC] [CaC]; Toto le héros (1991), de Jaco Van Dormael [AC] [CaC]; Mildred Pierce (1945) (Le roman de Mildred Pierce), de Michael Curtiz [AC] [CaC]; M (1931) (M le maudit), de Fritz Lang [AC] [CaC]; Mad Max 2 (1981) (Mad Max 2: le défi), de George Miller [AC] [CaC]; Baxter (1989), de Jérôme Boivin [AC] [CaC] @ [H]; The Piano (1993) (La leçon de piano), de Jane Campion [AC] [CaC]; La haine (1995), de Mathieu Kassovitz [AC] [CaC]; Strange Days (1995), de Kathryn Bigelow [AC] [CaC]; J'accuse! (1919), d'Abel Gance [AC] (en ciné-concert); Baby Doll (1956) (La poupée de chair), d'Elia Kazan [AC] [CaC].

Les festivals auxquels j'ai assisté:

Enfin, en 2014, j'ai soumis sur l'IMDb 9139 items qui ont été approuvés et je suis classé 217e contributeur, entrant donc dans le top 250 des contributeurs.

[2014-12-27 20:47:12 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-12-17/2014-12-27)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Simindis kundzuli (La terre éphémère), de George Ovashvili [AC] [CaC]

Superbe! Photographie magnifique, acteurs excellents, et très belle histoire. Presque pas de dialogues. Dans la lignée de Kim Ki-duk (L'arc (2005), L'île (2000), Printemps, été, automne, hiver... et printemps (2003)); il m'a aussi rappelé L'île nue (1960) de Kaneto Shindô et Le diable souffle (1947) d'Edmond T. Gréville.

Sortie en France le 2014-12-24.

The Man in the White Suit (1951) (L'homme au complet blanc), d'Alexander Mackendrick [AC] [CaC]

Excellente comédie, notamment par son sujet. Déjà à l'époque, il était question de société de consommation et d'obsolescence programmée. Très bonne photographie en noir et blanc, qui a son importance sur la fin.

Reprise en France le 2014-10-08.

The Lavender Hill Mob (1951) (De l'or en barres), de Charles Crichton [AC] [CaC]

Très bien. Un de mes passages préférés est la poursuite avec les voitures de police et la radio. Et j'ai été agréablement surpris de voir Audrey Hepburn, même si c'est très court; je ne m'y attendais pas du tout!

Reprise en France le 2014-10-08.

La French, de Cédric Jimenez [AC] [CaC]

Très bon thriller.

Sortie en France le 2014-12-03.

Gui lai (Coming Home), de Yimou Zhang [AC] [CaC]

Film émouvant et très bien interprété, cependant un peu long dans sa seconde partie. Belle photographie.

Sortie en France le 2014-12-17.

Seventh Son (Le septième fils), de Sergey Bodrov [AC] [CaC]

Très bien dans le genre heroic fantasy. Scénario classique, mais très prenant. Effets spéciaux réussis. Bon casting, avec notamment Jeff Bridges et Alicia Vikander.

Sortie en France le 2014-12-17.

Les héritiers, de Marie-Castille Mention-Schaar [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. D'après une histoire vraie. Filmé un peu comme un documentaire.

Sortie en France le 2014-12-03.

One, Two, Three (1961) (Un, deux, trois), de Billy Wilder [AC] [CaC]

Une bonne comédie sur la guerre froide.

Reprise en France le 2013-08-14.

Panic in the Streets (1950) (Panique dans la rue), d'Elia Kazan [AC] [CaC]

Bien, malgré quelques longueurs. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Elia Kazan.

All Quiet on the Western Front (1930) (À l'ouest rien de nouveau), de Lewis Milestone [AC] [CaC]

Ce serait très bien si les Allemands ne parlaient pas anglais! C'est particulièrement gênant pour un film sur la Première Guerre mondiale. Le dernier plan est très similaire à celui du film Les croix de bois (1932) de Raymond Bernard (postérieur, mais que j'avais vu deux semaines auparavant).

Reprise en France le 2014-11-05.

The Visitors (1972) (Les visiteurs), d'Elia Kazan [AC] [CaC]

Pas mal. Film vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Elia Kazan. La copie n'était pas de très bonne qualité. De plus, l'image était très floue, mais cela venait peut-être plus du fait que le film a été tourné en 16 mm que de la copie elle-même; cependant, comme les sous-titres étaient aussi un peu flous, je me pose la question.

Courrier Sud (1937), de Pierre Billon [AC] [CaC]

Pas mal. Le film manque de rythme. Vu à l'Institut Lumière lors d'une soirée spéciale dans le cadre des 70 ans de la mort d'Antoine de Saint-Exupéry. Sur l'aéropostale, j'avais nettement préféré Au grand balcon (1949), vu deux mois plus tôt.

The Hobbit: The Battle of the Five Armies (Le Hobbit: La bataille des cinq armées), de Peter Jackson [AC] [CaC]

Très décevant, surtout par rapport aux deux premiers volets et à la trilogie The Lord of the Rings. Tout d'abord, le scénario est quasiment vide et il n'y a pas du tout de tension; cela aurait pu passer comme premier volet en guise d'introduction, mais certainement pas pour clore une trilogie! Et cela manque d'émotion. Ensuite, certains effets spéciaux sont mauvais: cela ne fait pas réaliste. Par exemple, le feu au début du film est uniforme et il n'y a aucune grande flamme. De plus, certains déplacements font penser à des jeux vidéo. Cependant la majeure partie du film est plutôt réussie, en tant que spectacle, quoique entièrement du déjà vu.

Vu en 3D et HFR.

Sortie en France le 2014-12-10.

[2014-12-16 23:10:16 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-12-07/2014-12-16)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande vivement La famille Bélier, d'Eric Lartigau [AC] [CaC], que j'avais vu deux fois en avant-première fin octobre, dont une fois dans le cadre du Label des Spectateurs UGC, qu'il a obtenu (sans grande surprise). Un très beau film, drôle et émouvant.

Baby Doll (1956) (La poupée de chair), d'Elia Kazan [AC] [CaC]

Superbe! Carroll Baker est excellente et le film est très drôle. Le film est remarquable aussi pour la photographie de Boris Kaufman (notamment dans certaines scènes) et le scénario de Tennessee Williams.

Film vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Elia Kazan.

Electric Boogaloo: The Wild, Untold Story of Cannon Films (Electric Boogaloo), de Mark Hartley [AC] [CaC]

Excellent documentaire sur la Cannon, nettement meilleur que le documentaire officiel (commandé par les anciens dirigeants Menahem Golan et Yoram Globus) The Go-Go Boys: The Inside Story of Cannon Films. L'histoire de ce documentaire est la suivante: le réalisateur Mark Hartley était allé voir Golan et Globus à propos de son projet; les deux hommes ont refusé de collaborer et ont alors commandé leur propre documentaire!

Vu à la 3e Nuit Hallucinée au Comoedia à Lyon.

Death Wish 3 (1985) (Le justicier de New York), de Michael Winner [AC]

J'ai beaucoup aimé. Vu en numérique (DCP) à la 3e Nuit Hallucinée au Comoedia à Lyon. Ce n'est plus un film d'autodéfense, mais un film de guerre… avec du spectacle!

Lonely Are the Brave (1962) (Seuls sont les indomptés), de David Miller [AC] [CaC]

Très bien. Un western avec un côté thriller.

Reprise en France le 2014-10-15.

Los violadores (1981) (Mad Foxes), de Paul Grau

J'ai bien aimé. C'est n'importe quoi, mais drôle. Vu en numérique (DCP) à la 3e Nuit Hallucinée au Comoedia à Lyon. Annoncé en VOST, il s'agissait en fait de la version anglaise, alors que l'IMDb indique que le film est en espagnol et a d'ailleurs été tourné en Espagne (dans la version anglaise, certains acteurs au moins sont effectivement doublés).

Holy Field Holy War, de Lech Kowalski [AC] [CaC]

Documentaire intéressant sur les petits agriculteurs en Pologne, vu au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image, en présence du réalisateur Lech Kowalski et de la productrice Odile Allard. Les cinémas de Pologne ne veulent pas projeter ce film car il traite notamment de la lutte de paysans contre les sociétés exploitant le gaz de schiste alors que le gouvernement polonais est pro-gaz de schiste. La coproduction polonaise (le film étant sinon en partie une production française) peut donc sembler étonnante. Le réalisateur a expliqué que quand il a obtenu les financements, il voulait seulement faire un documentaire (non militant) sur les paysans et l'invasion des multinationales, et il ne connaissait même pas les problèmes liés au gaz de schiste. Ce qu'on voit dans la réunion entre la société et les paysans à la fin du film est le tout début de la révolte; celle-ci n'était même pas prévue, et c'est pour cela que Lech Kowalski a obtenu l'autorisation de filmer cette réunion. Le réalisateur a aussi expliqué qu'il travaillait seul; l'excellente prise de son est faite par deux micros, qui coûtent plus cher que la caméra.

Sortie en France le 2014-03-26.

Timbuktu, d'Abderrahmane Sissako [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. D'un côté, le film est bon pour le message et l'absurdité (même ce n'est pas nouveau). D'un autre côté, il est assez prévisible et fait très film à sketches. Concernant la scène de football sans ballon, je la trouve assez artificielle, car il est peut-être tout aussi interdit de jouer sans ballon; il est dommage que les djihadistes ne soient pas présents afin qu'on puisse voir leur réaction devant une scène dont ils ne savent probablement même pas si c'est interdit ou non. [Mise à jour du 2014-12-18]

Sortie en France le 2014-12-10.

A Hard Day's Night (1964) (Quatre garçons dans le vent), de Richard Lester [AC] [CaC]

J'ai bien aimé.

Reprise en France le 2014-12-10.

Han Gong-ju (A cappella), de Su-jin Lee [AC] [CaC]

Bien, cependant confus. J'ai l'impression que c'est volontaire (pour se retrouver dans la même situation que les camarades de la jeune fille, qui ne savent rien de son histoire?), mais ce choix semble mal maîtrisé. J'ai alors eu du mal à m'accrocher et j'ai trouvé le film un peu long. Fin bouleversante.

Sortie en France le 2014-11-19.

Das Cabinet Des Dr. Caligari. (1920) (Le cabinet du docteur Caligari), de Robert Wiene [AC] [CaC]

Superbes décors (Tim Burton s'en est visiblement inspiré), et scénario intéressant. Le graphisme des cartons est dans le même style. J'ai 2 reproches. D'une part, certains passages ont trop de texte. D'autre part, la musique composée par Galeshka Moravioff, qui distribue aussi le film, est désastreuse; cela partait d'une bonne intention (rester dans l'esprit du film), mais la musique est trop monotone et ne ressemble à rien. J'aimerais bien revoir le film avec une autre musique. J'avais fait une remarque similaire sur sa composition de la musique de Nosferatu, eine Symphonie des Grauens (1922), mais celle-ci était acceptable dans l'ensemble.

Note: il s'agissait de la VOST (cartons en allemand, sous-titrés en français).

Reprise en France le 2014-12-03.

Charlie's Country, de Rolf de Heer [AC] [CaC]

Pas mal. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur australien Rolf de Heer.

Sortie en France le 2014-12-17.

Astérix: Le domaine des dieux, d'Alexandre Astier / Louis Clichy [AC] [CaC]

Pas mal. Vu en 3D.

Sortie en France le 2014-11-26.

Song of the Sea (Le chant de la mer), de Tomm Moore [AC] [CaC]

Film d'animation vu en VF; j'aurais bien aimé le voir en VO pour la voix de Brendan Gleeson. Moyen. Quelques moments poétiques, comme la fin. Belle musique. Sinon histoire peu intéressante. Idem pour le graphisme dans l'ensemble. Et la projection était gâchée par le bruit de certains spectateurs (plastique, pop-corn) tout au long du film.

Sortie en France le 2014-12-10.

Mr. Turner, de Mike Leigh [AC] [CaC]

Film soigné, avec une belle photographie (ce qui est la moindre des choses pour un film sur un peintre), mais pas très passionnant.

Sortie en France le 2014-12-03.

Nagima (Naguima), de Zhanna Issabayeva [AC] [CaC]

Film très dur. Malheureusement, malgré sa courte durée (1 h 17 min), il est beaucoup trop lent à mon goût, surtout qu'il contient des passages que je trouve inutiles. Il faut parfois se méfier des longs métrages qui durent peu de temps: une idée dans le scénario, et des longueurs pour atteindre une durée minimale (le petit budget n'explique pas tout).

Sortie en France le 2014-11-26.

Ilsa, Harem Keeper of the Oil Sheiks (1976) (Ilsa, gardienne du harem), de Don Edmonds [AC] [CaC]

Pas terrible. Vu en VF à la 3e Nuit Hallucinée au Comoedia à Lyon. C'était le dernier film de la nuit, et je dormais à moitié (alors que je n'avais eu aucun problème avec les 3 films précédents). La projection était en 35 mm, avec une copie qui virait sur le rose/rouge; une des 5 bobines manquait car le distributeur ne l'avait pas, et la partie correspondante (environ 20 minutes) a été projetée en DVD (mais l'image était de très bonne qualité).

Nayak (1966) (Le héros), de Satyajit Ray [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé: beaucoup trop de bavardage, pas vraiment de scénario.

Reprise en France le 2014-12-03.

[2014-12-12 21:50:10 UTC]
Patch 11 for GNU MPFR 3.1.2

(CariBlog – MPFR – Software)

Patch 11 of GNU MPFR 3.1.2 is available in the bugs section of the MPFR 3.1.2 page. It fixes a buffer overflow in mpfr_strtofr due to incorrect GMP documentation for mpn_set_str about the size of a buffer: announce and discussionfirst fix in the GMP documentation. This bug is present in the MPFR versions from 2.1.0 (adding mpfr_strtofr) to 3.1.2.

Various links:

[2014-12-07 10:23:09 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-11-27/2014-12-06)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

J'accuse! (1919), d'Abel Gance [AC]

Version restaurée, vue en ciné-concert à l'Institut Lumière, avec accompagnement au piano par Romain Camiolo, qui collait parfaitement au film. Magnifique! Superbe réalisation.

Note: il s'agit bien de la version muette (1919) et non du remake parlant du 1938.

Incompresa (L'incomprise), d'Asia Argento [AC] [CaC]

Très bien. Dans la lignée de The Heart Is Deceitful Above All Things (2004) (Le livre de Jérémie), de la même réalisatrice; moins dur et moins trash (d'après mes souvenirs), mais avec plus d'humour et d'émotion. Et superbe interprétation de la jeune actrice Giulia Salerno. Mon seul reproche concernerait le scénario, trop répétitif.

Sortie en France le 2014-11-26.

Fehér Isten (White God), de Kornél Mundruczó [AC] [CaC]

Très bien, surtout sur la fin. Un film envoûtant, avec de vrais chiens. Bonne mise en scène, même si la caméra bouge parfois trop.

Sortie en France le 2014-12-03.

Calvary, de John Michael McDonagh [AC] [CaC]

Un film entre drame et comédie, très bien écrit. Brendan Gleeson, présent dans presque toutes les scènes, est une nouvelle fois excellent. De beaux paysages irlandais. J'ai beaucoup aimé.

Sortie en France le 2014-11-26.

Mahanagar (1963) (La grande ville), de Satyajit Ray [AC] [CaC]

Très bien. Le meilleur film du réalisateur que j'ai vu jusqu'à présent.

Paddington, de Paul King [AC] [CaC]

Très drôle. Vu en VO.

Sortie en France le 2014-12-03.

Nightcrawler (Night Call), de Dan Gilroy [AC] [CaC]

Un bon film, très surcoté sur l'IMDb (dans le top 250!).

Sortie en France le 2014-11-26.

La prochaine fois je viserai le coeur, de Cédric Anger [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Un thriller assez sombre. La musique convient parfaitement.

Sortie en France le 2014-11-12.

The Search, de Michel Hazanavicius [AC] [CaC]

J'ai bien aimé, surtout le montage, alternant présent et passé très proche (ce qui se passe juste avant le début du film). Sinon, j'ai apprécié le film pour quelques passages beaux ou éprouvants et la bonne interprétation, mais il est au final assez convenu.

Sortie en France le 2014-11-26.

The Color Purple (1985) (La couleur pourpre), de Steven Spielberg [AC] [CaC]

J'ai bien aimé, mais le film est trop long. Vu à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, dans le cadre d'UGC Culte.

The Hunger Games: Mockingjay - Part 1 (Hunger Games: La révolte - 1ère partie), de Francis Lawrence [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. J'avais largement préféré les deux premiers volets, qui avaient plus d'originalité. Là, l'intrigue est très classique.

Sortie en France le 2014-11-19.

Un illustre inconnu, de Matthieu Delaporte [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé, malgré le manque de crédibilité; en particulier, tout se passe trop bien avec une grande facilité, enfin presque.

Sortie en France le 2014-11-19.

Qui vive, de Marianne Tardieu [AC] [CaC]

Pas mal.

Sortie en France le 2014-11-12.

Les croix de bois (1932), de Raymond Bernard [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé, surtout à cause de l'intonation théâtrale, qui ne convient pas dans un film qui se veut réaliste (cf les scènes de batailles); ce genre de jeu a vieilli… Les 30 premières secondes et les 30 dernières sont les meilleurs moments.

Reprise en France le 2014-11-12.

Vechera na khutore bliz Dikanki (1961) (Les soirées du hameau près de Dikanka), d'Aleksandr Rou

Je n'ai pas vraiment accroché, et étant très fatigué, je dormais à moitié. C'était un DVD qui était projeté, dans le cadre d'une soirée du cinéma russe à Lyon, et la qualité de la numérisation (?) était mauvaise: l'image tremblait comme si cela avait été enregistré depuis une télévision avec des problèmes de réception.

Joi Baba Felunath (1979) (Le dieu éléphant), de Satyajit Ray [AC] [CaC]

Pas terrible. J'ai trouvé le film beaucoup trop lent et peu intéressant (en plus, j'étais fatigué). Mes passages préférés sont la scène des couteaux (quoique classique) et la scène qui y renvoie à la fin du film.

Reprise en France le 2014-04-09.

Eden, de Mia Hansen-Løve [AC] [CaC]

Long, sans scénario et sans émotion. Dommage car il y avait un assez bon casting, avec notamment Pauline Etienne et Vincent Macaigne.

Certains apprécieront peut-être le film pour la BO, mais ce n'est pas du tout le genre de musique que j'aime.

Sortie en France le 2014-11-19.

[2014-11-27 00:05:03 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-11-16/2014-11-26)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Birlesen Gönüller, de Hasan Kiraç [AC] [CaC]

Très beau film, bien mélo, alternant entre présent (en fait, dans les années 1990) et passé (années 1940, pendant la Seconde Guerre mondiale). Il est appréciable pour une fois dans ce genre de film que la langue des personnages soit respectée. Quelques scènes magnifiques, comme celle du mariage et avec les papillons, au début du film; l'actrice Hande Soral y est ravissante.

Sortie en France le 2014-11-14.

The Drop (Quand vient la nuit), de Michaël R. Roskam [AC] [CaC]

Très bon thriller, surtout sur la fin.

Sortie en France le 2014-11-12.

Trash (Favelas), de Stephen Daldry [AC] [CaC]

Très bien, surtout le jeu des acteurs (les enfants, en particulier). D'après un roman.

Sortie en France le 2014-11-12.

La Soufrière - Warten auf eine unausweichliche Katastrophe (1977) (La Soufrière), de Werner Herzog [AC] [AC] [CaC] [CaC]

Moyen métrage documentaire sur l'éruption de 1976 de la Soufrière (Guadeloupe). Très intéressant.

Vu en version restaurée lors d'une soirée spéciale à l'Institut Lumière (invitation à Werner Herzog), en avant-première de sa sortie en salles dans le programme Les Ascensions de Werner Herzog.

Sortie en France le 2014-12-03.

A Face in the Crowd (1957) (Un homme dans la foule), d'Elia Kazan [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Je trouve qu'Andy Griffith en fait par moments un peu trop.

Film vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Elia Kazan.

Respire, de Mélanie Laurent [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le film devient intéressant surtout vers la fin.

Sortie en France le 2014-11-12.

Gasherbrum - Der leuchtende Berg (1985) (Gasherbrum), de Werner Herzog [AC] [AC] [CaC] [CaC]

Moyen métrage documentaire vu en version restaurée lors d'une soirée spéciale à l'Institut Lumière (invitation à Werner Herzog), en avant-première de sa sortie en salles dans le programme Les Ascensions de Werner Herzog.

Sortie en France le 2014-12-03.

Midnight Cowboy (1969) (Macadam cowboy), de John Schlesinger [AC] [CaC]

J'ai bien aimé.

Serena, de Susanne Bier [AC] [CaC]

Un film qui se laisse voir. Lent et pas toujours très crédible.

Sortie en France le 2014-11-12.

Alléluia, de Fabrice Du Welz [AC] [CaC]

Pas terrible. J'ai trouvé le scénario peu intéressant et je n'ai pas aimé la réalisation. En particulier, la caméra bouge trop. De plus, le format 2.35 ne convient pas bien à ce film, notamment en ce qui concerne le cadrage des personnages. Le film ne vaut que pour son ambiance glauque et violente. Librement inspiré d'une histoire vraie.

Sortie en France le 2014-11-26.

Kapurush (1965) (Le lâche), de Satyajit Ray [AC] [CaC]

Bien filmé (à l'image du plan final), mais lent et ennuyeux.

Reprise en France le 2014-04-09.

À part ça, j'ai vu quelques courts métrages au Festival du Film Court de Villeurbanne, et mon préféré était La part de l'ombre, d'Olivier Smolders.

[2014-11-16 09:07:02 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-11-07/2014-11-15)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Gaav (1969) (La vache), de Dariush Mehrjui [AC] [CaC]

Excellent film, en particulier pour sa réalisation. Vu en version restaurée au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image (seule projection du film à Lyon!).

Sortie en France le 2014-06-04.

'71, de Yann Demange [AC] [CaC]

Entre thriller et film de guerre, avec énormément de tension et du suspense. J'ai beaucoup aimé. Belle musique. Mon seul reproche est que la caméra bouge trop dans certaines scènes.

Sortie en France le 2014-11-05.

Marie Heurtin, de Jean-Pierre Améris [AC] [CaC]

Très beau film d'après l'histoire vraie d'une jeune fille née sourde et aveugle. La scène finale est magnifique. Superbe Ariana Rivoire (et Isabelle Carré aussi). Cependant le film souffre un peu des nombreuses similarités avec Black (2005) de Sanjay Leela Bhansali (dont le début serait d'ailleurs très similaire à The Miracle Worker (1962), que je n'ai jamais vu).

Concernant le sous-titrage, j'évite les films en français sous-titrés pour les malentendants. Pour ce film, il n'y a pas le choix. Mais il s'avère que ce sous-titrage apporte un plus: il permet de se rendre compte de tout ce que les sourds ne peuvent pas entendre (les bruits d'ambiance, la musique ajoutée…), ce qui est directement en rapport avec le sujet du film. De plus, il y a une complémentarité due au fait que les sourds (la plupart?) comprennent la langue des signes, alors que la majorité des spectateurs (qui entendent bien) a besoin du sous-titrage à ces moments-là.

En un peu plus d'un mois, cela fait 3 films que je vois où la langue des signes a une grande importance, alors que ce n'était peut-être jamais arrivé auparavant.

Sortie en France le 2014-11-12.

Bears (Grizzly), d'Alastair Fothergill / Keith Scholey [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant sur les ours grizzlys en Alaska, avec de très belles images. Parfois (presque) effrayant à cause des multiples dangers (avalanche, loup, autres ours), parfois drôle (par exemple, l'ourson et le coquillage).

Pendant le film, je me posais la question de savoir comment cela a été filmé, et on a la réponse pendant le générique de fin, avec des extraits du tournage.

Sortie en France le 2014-11-05.

Dohee-ya (A Girl at My Door), de July Jung [AC] [CaC]

Bien. Un film dans la lignée de Kim Ki-duk pour son caractère violent. L'actrice qui joue la jeune fille est celle de Une vie toute neuve (2009).

Sortie en France le 2014-11-05.

Escobar: Paradise Lost (Paradise Lost), d'Andrea Di Stefano [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Titre original et affiche trompeurs, car Pablo Escobar n'est pas le personnage principal de ce thriller.

Sortie en France le 2014-11-05.

Samba, d'Olivier Nakache / Eric Toledano [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Très bon plan-séquence d'ouverture.

Sortie en France le 2014-10-15.

Chale Chalachitra, de Vinit Béléy

Documentaire sur le cinéma indien (à l'occasion de son centenaire), vu à sa première mondiale en présence du réalisateur, au 1er Salon de l'Asie (organisé par Asiexpo), Eurexpo Lyon. J'y étais invité car j'avais participé à son financement via une campagne de crowdfunding par Asiexpo. Il s'agissait d'un projet d'étudiant.

Intéressant. Malgré le sujet, il n'y a pas d'extraits de films. Il est seulement dommage que les années de production des films cités ne soient pas indiquées.

Le réalisateur Vinit Béléy a dit qu'il y aura un site web, mais il n'est pas encore prêt.

Lagerfeuer (De l'autre côté du mur), de Christian Schwochow [AC] [CaC]

Entre drame et thriller paranoïaque. J'ai bien aimé le scénario et l'actrice Jördis Triebel (qui a d'ailleurs eu deux prix). En revanche, la réalisation n'est pas terrible; en particulier, la caméra bouge un peu trop.

Sortie en France le 2014-11-05.

Vie sauvage, de Cédric Kahn [AC] [CaC]

Pas mal. Deuxième film inspiré de l'affaire Fortin, quelques mois après La belle vie, que j'avais trouvé un peu plus intéressant.

Sortie en France le 2014-10-29.

Wake in Fright (1971) (Outback - Le réveil dans la terreur / Réveil dans la terreur), de Ted Kotcheff [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Les personnages ne sont pas attachants, si bien que le film ne procure aucune émotion, à part certaines scènes cruelles: la chasse aux kangourous. Cependant je n'ai pas aimé ces scènes; au passage, il y a des informations contradictoires ou ambiguës sur la réalité de ces scènes (mais elles ont au moins un côté documentaire). Sinon le scénario est plutôt bon. Film vu en version restaurée, en prolongation du festival Lumière 2014, et en avant-première de sa reprise en salles.

Reprise en France le 2014-12-03.

Interstellar, de Christopher Nolan [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. On est noyé sous des explications pseudo-scientifiques qui n'ont aucun sens, et on ne comprend rien à la logique du film. Dans la plupart des films, ce genre de problème n'est pas très important car les qualités et le but recherché sont ailleurs, mais ici le scénario lui-même est basé sur ces explications (parfois longues), et le réalisateur insiste. En même temps, cela annihile tout ce qui est sérieux. Le bullshit commence, à partir de quelques données en binaire, avec: Ce sont des coordonnées. D'abord, comment le père le sait-il (à part que c'est un cliché)? Et comment connaît-il leur encodage? D'autres choses que j'ai relevées:

  • Pourquoi une sphère et non une surface arbitraire (comme un disque, mais pas besoin de régularité a priori)? L'explication donnée est foireuse. Bien qu'une sphère soit une surface, il semble que le réalisateur pense en fait à une boule (volume) dans son explication et dans ce qu'on voit à l'écran. Stargate s'en sortait mieux.

  • Du gros n'importe quoi avec le trou noir (déjà remarqué), surtout vers la fin.

  • La représentation du temps à la fin semble pour le moins bizarre. Il y a une représentation dicrète alors que le temps est continu. Le film est flou sur la question des paradoxes spatio-temporels, et il semble se contredire.

  • L'histoire des 5 dimensions n'a aucun sens.

  • Cela importe peu, mais un tesseract est un hypercube à 4 dimensions; ce n'est donc pas ce qu'on voit à l'écran, même si on a de jolis effets spéciaux.

À part les tentatives d'explications, le film s'inspire visiblement de 2001: A Space Odyssey (1968) de Stanley Kubrick et Arthur C. Clarke (le film, mais aussi le roman); noter les diverses similarités de certaines scènes entre les deux films.

Belle musique de Hans Zimmer.

Certains éléments du film m'ont fait penser aux films Contact (1997) et Frequency (2000), ainsi qu'au roman Rendez-vous avec Rama d'Arthur C. Clarke.

Sortie en France le 2014-11-05.

Chante ton bac d'abord, de David André [AC] [CaC]

Moyen. Ce documentaire sort un peu de l'ordinaire avec ses quelques chansons, qui lui donnent un côté poétique. Malheureusement, il se répète et s'essouffle rapidement. Très convenu dans le propos.

Sortie en France le 2014-10-22.

[REC] 4: Apocalipsis ([REC] 4: Apocalypse), de Jaume Balagueró [AC] [CaC]

Un film d'horreur en huis-clos. J'ai moyennement aimé: pas de gros défaut, mais rien de bien intéressant non plus. Au passage, le titre du film est une grosse arnaque (pas d'apocalypse, en tout cas pas dans ce film). Seul le premier volet était très bien.

Sortie en France le 2014-11-12.

Patria obscura, de Stéphane Ragot [AC] [CaC]

Moyen. Parfois désagréable à regarder: beaucoup d'aliasing dû à une faible résolution d'image; cependant cela ne se remarque pas sur les photos.

Sortie en France le 2014-10-22.

Vincent, François, Paul... et les autres (1974), de Claude Sautet [AC] [CaC]

Je n'ai pas tellement aimé. Vu en version restaurée, en prolongation du festival Lumière 2014, et en avant-première de sa reprise en salles.

Reprise en France le 2014-12-24.

Mr. Klein (1976), de Joseph Losey [AC] [CaC]

Un film kafkaïen, auquel je n'ai pas accroché et qui m'a beaucoup ennuyé. Vu en version restaurée, en prolongation du festival Lumière 2014, et en avant-première de sa reprise en salles.

Reprise en France le 2014-11-26.

ROAR: Tigers of the Sundarbans (ROAR - Les tigres des Sunderbans), de Kamal Sadanah [AC]

Un film d'action idiot et sans intérêt. La réalisation laisse à désirer, notamment sur les scènes d'action.

Sortie en France le 2014-11-05.

Popcon, de Dinkar Rao

Moyen métrage de fiction sur le cinéma indien, vu à sa première mondiale au 1er Salon de l'Asie (organisé par Asiexpo), Eurexpo Lyon. J'y étais invité car j'avais participé à son financement via une campagne de crowdfunding par Asiexpo.

Malheureusement c'est très mauvais: on ne comprend rien, c'est mal monté et pas très bien joué, et l'image n'est pas terrible. Asiexpo, qui est le producteur principal, n'était pas non plus satisfait du résultat, malgré les échanges avec le réalisateur (c'est d'ailleurs pour cela que c'est un moyen métrage au lieu du long métrage prévu à l'origine); le réalisateur avait proposé son film à des festivals, sans succès.

Note: pour essayer de rattraper le coup, Asiexpo a produit, avec l'argent restant, Chale Chalachitra (cf plus haut).

[2014-11-03 20:06:08 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2014-10-26/2014-11-02)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Fury, de David Ayer [AC] [CaC]

Grandiose! La réalisation est superbe; on se croirait au coeur de l'action (film à voir dans une bonne salle pour cela), un peu comme dans The Thin Red Line (1998) de Terrence Malick. Film éprouvant et sans temps mort, sur les horreurs de la guerre.

Sortie en France le 2014-10-22.

The Boxtrolls (Les Boxtrolls), de Graham Annable / Anthony Stacchi [AC] [CaC]

Très bien. Malheureusement vu en VF, car il n'y avait pas le choix sur Lyon, et en 2D, car UGC ne passait pas la 3D. Excellente scène au milieu du générique de fin (rappelons qu'il s'agit d'une production de Laika, un studio d'animation en stop-motion).

Sortie en France le 2014-10-15.

Into Eternity: A Film for the Future (2010) (Into Eternity), de Michael Madsen [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant sur l'enfouissement des déchets nucléaires, mais la seconde moitié ne m'a pas convaincu. Il était sorti en salles en France en 2011, et je l'avais mis sur ma liste de films à voir, mais il n'y a pas eu de projection à Lyon. J'ai finalement pu le voir au 3e Festival de Science-Fiction de Lyon: Les Intergalactiques.

Mommy, de Xavier Dolan [AC] [CaC]

N'ayant pas aimé (voire détesté) les 3 films de Xavier Dolan que j'avais vus, j'ai hésité à aller voir celui-ci. Mais comme c'était le mieux coté et il a eu le prix du jury à Cannes, je me suis décidé. J'ai bien aimé, quoique j'ai trouvé le film beaucoup trop long. Le format 1 : 1, en plus d'être original, est un excellent choix ici pour cadrer sur les personnages (ce qui rejoint ce qu'avait dit Jean-Claude Brisseau lors d'une projection en 2006, à propos du format 1.37 : 1 vs les formats plus allongés), et le passage en 1.85 : 1 pour quelques scènes particulières est aussi une bonne idée. À ce propos, Xavier Dolan (?), qui emploie le mot quadrilatère (n'importe quel polygone à 4 côtés), confond ce terme avec carré; la spécificité ici est que le format est carré, alors que tous les formats de film sont des quadrilatères.

Sortie en France le 2014-10-08.

The Go-Go Boys: The Inside Story of Cannon Films (The Go-Go Boys), de Hilla Medalia [AC] [CaC]

Documentaire intéressant sur l'histoire de Cannon.

Sortie en France le 2014-10-22.

Un étrange voyage (1981), d'Alain Cavalier [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. D'après un fait divers: le parcours à pied le long d'une voie ferrée pour retrouver une personne disparue lors d'un voyage en train. Film vu en version restaurée, en prolongation du festival Lumière 2014.

Le grimoire d'Arkandias, d'Alexandre Castagnetti / Julien Simonet [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le film est assez drôle. Concernant l'interprétation, les trois soeurs sont excellentes (Isabelle Nanty, Anémone et Armelle); en revanche, les enfants ne m'ont pas convaincu.

Sortie en France le 2014-10-22.

The Book of Life (La légende de Manolo), de Jorge R. Gutierrez [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le zoom arrière à la fin du film m'a fait penser à certaines présentations colorées de l'ensemble de Mandelbrot.

Film vu en VF, car il n'y avait pas le choix à Lyon, et en 3D (qui ne sert peut-être pas à grand chose, sauf au début).

Sortie en France le 2014-10-22.

Kreuzweg (Chemin de croix), de Dietrich Brüggemann [AC] [CaC]

Pas mal. Ce qui m'a surtout plu dans ce film, c'est sa forme, avec ses 14 plans-séquence (essentiellement en plans fixes). Le scénario me laisse dubitatif.

Sortie en France le 2014-10-29.

Meet John Doe (1941) (L'homme de la rue), de Frank Capra [AC] [CaC]

Pas mal. Comme dans d'autres films de Capra, je trouve des lourdeurs dans le propos. Vu en version restaurée, en prolongation du festival Lumière 2014.

Forbidden (1932) (Amour défendu), de Frank Capra [AC] [CaC]

Pas mal. Vu en version restaurée, en prolongation du festival Lumière 2014.

John Wick, de David Leitch / Chad Stahelski [AC] [CaC]

Moyen. Film divertissant, mais c'est tout. Trop d'action, scénario minimaliste, linéaire et sans suspense, peu d'humour.

Sortie en France le 2014-10-29.

Chef (#Chef), de Jon Favreau [AC] [CaC]

Film très convenu et sans saveur. La seconde partie est la plus intéressante, avec l'influence des réseaux sociaux sur Internet (en particulier, Twitter). Sur le même thème, The Hundred-Foot Journey (Les recettes du bonheur), sorti quelques semaines auparavant, était bien meilleur, quoique aussi convenu.

Sortie en France le 2014-10-29.

The Giver (The Giver - Le passeur), de Phillip Noyce [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé. Il s'agit d'une adaptation du roman Le Passeur, paru en 1993. Scénario trop simpliste, vague et peu crédible, c'est d'ailleurs même n'importe quoi; des choix sont faits, mais il n'y au aucune logique derrière. La seule bonne idée d'un point de vue artistique est le monochrome vs couleur.

The Village (2004) de M. Night Shyamalan (un de mes films préférés), qui a de nombreux points communs (communauté protégée par des anciens, des interdictions, une frontière qu'un membre va franchir, et même des histoires de couleur…), était nettement mieux écrit. Le film se rapproche aussi un peu de Divergent, sorti 6 mois auparavant, et que j'avais beaucoup aimé.

Sortie en France le 2014-10-29.

Lili Rose, de Bruno Ballouard [AC] [CaC]

Très creux. Un film qui compare une fille à une chienne?

Sortie en France le 2014-10-22.

Hydrozagadka (1971) (L'hydromystère), d'Andrzej Kondratiuk

Un nanar vu au 3e Festival de Science-Fiction de Lyon: Les Intergalactiques. C'est tellement mauvais que le film fait parfois rire, mais pas assez pour valoir le coup.



webmaster@vinc17.org