English version

Blog de Vincent Lefèvre (en français, si disponible)

Liste des titres. Filtrage Javascript non disponible.

Tous les billets (cette page fait plusieurs centaines de kilo-octets).

Je suis aussi sur Twitter (tweets en français et en anglais) et sur l'instance Mastodon Framapiaf.

[XML]

[2018-12-17 22:17:02 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-12-09/2018-12-16)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Mais tout d'abord, je recommande Manbiki kazoku (Une affaire de famille), de Hirokazu Koreeda [AC], ainsi que We the Coyotes (Nous, les coyotes), de Marco La Via / Hanna Ladoul [AC], que j'avais vus il y a quelques mois en avant-première.

Spider-Man: Into the Spider-Verse (Spider-Man: New Generation), de Bob Persichetti / Peter Ramsey / Rodney Rothman [AC]

Excellent film d'animation pour son style visuellement inventif. Le meilleur film centré sur Spider-Man (que ce soit en prises de vue réelles ou en animation) que j'ai vu jusqu'à présent.

Sortie en France le 2018-12-12.

Cyrano de Bergerac (1990), de Jean-Paul Rappeneau [AC]

Très bien, avec un Gérard Depardieu magistral! Bonne mise en scène, qui évite l'impression de théâtre filmé. Quelques longueurs.

Vu en version restaurée numérique 4K à l'Institut Lumière, à l'occasion de la reprise du film en salles.

Reprise en France le 2018-10-26.

The Farmer's Wife (1928) (Laquelle des trois?), d'Alfred Hitchcock [AC]

Très bonne comédie muette. Version restaurée, vue en ciné-concert à l'Institut Lumière, avec accompagnement au piano par Romain Camiolo, dans le cadre de la rétrospective Alfred Hitchcock.

Another Day of Life, de Raúl de la Fuente / Damian Nenow [AC]

Film hybride: animation pour la partie reconstituée et prises de vue réelles pour la partie documentaire, un peu à la manière de Chris the Swiss, sorti quelques mois auparavant (et tous deux ont été présentés au festival de Cannes en 2018).

Très bien, surtout pour la partie animation: le style (avec du motion capture, en particulier) et les scènes d'action. Un gros reproche: la partie animation est tout en anglais, et c'est un peu gênant.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 4) à Lyon. Le film est distribué par Gebeka Films (d'habitude focalisé sur les films d'animation pour enfants). Une cinquantaine de copies sont prévues pour la sortie en salles en France le 23 janvier 2019.

Sortie en France le 2019-01-23.

Sauver ou périr, de Frédéric Tellier [AC]

J'ai bien aimé. Émouvant.

Sortie en France le 2018-11-28.

Manon (1949), de Henri-Georges Clouzot [AC]

J'ai bien aimé. Fin trop longue.

Reprise en France le 2017-11-08.

Vision (Voyage à Yoshino), de Naomi Kawase [AC]

Pas mal. J'ai bien aimé la référence à la cigale périodique, dont le cycle de vie dure 13 ou 17 ans.

Sortie en France le 2018-11-28.

Leto, de Kirill Serebrennikov [AC]

J'ai beaucoup aimé le style des 3 clips. À part ça, le film ne m'a pas vraiment emballé et je l'ai trouvé trop long.

Sortie en France le 2018-12-05.

The Pleasure Garden (1925) (Le jardin du plaisir), d'Alfred Hitchcock [AC]

Pas mal. Version restaurée, vue en ciné-concert à l'Institut Lumière, avec accompagnement au piano par Romain Camiolo, dans le cadre de la rétrospective Alfred Hitchcock.

Note: Il n'y avait pas de sous-titres pour les cartons. Une traduction en français était lue en direct.

Yentl (1983), de Barbra Streisand [AC]

J'ai moyennement aimé cette comédie musicale. Des lourdeurs et des longueurs. Film vu en version restaurée.

Reprise en France le 2018-12-12.

Utøya 22. juli (Utoya, 22 juillet), d'Erik Poppe [AC]

Le seul intérêt est l'unique plan-séquence (sauf le tout début). Le fait que quasiment tout soit en hors-champ est une bonne idée a priori, mais le tireur semble en permanence très loin, et d'ailleurs les personnages ne prennent pas beaucoup de précaution: ils se déplacent souvent, parlent, téléphonent… Bref, je me pose des questions. En tout cas, il n'y a aucune émotion.

Sortie en France le 2018-12-12.

[2018-12-09 09:05:32 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-11-25/2018-12-08)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Widows (Les veuves), de Steve McQueen [AC]

Excellent thriller, notamment pour son scénario et sa mise en scène. Citons notamment le plan-séquence qui suit la voiture du candidat blanc, partant à la fin d'un meeting du quartier noir, délabré, pour arriver dans son quartier huppé.

Sortie en France le 2018-11-28.

Derniers jours à Shibati, de Hendrick Dusollier [AC]

Documentaire d'une heure très intéressant et surprenant.

Sortie en France le 2018-11-28.

La vita è bella (1997) (La vie est belle), de Roberto Benigni [AC]

Très bien.

Amanda, de Mikhaël Hers [AC]

Émouvant. Un film porté par ses acteurs: Vincent Lacoste, Isaure Multrier (10 ans), Stacy Martin.

Sortie en France le 2018-11-21.

Raman Raghav 2.0 (The Mumbai Murders), d'Anurag Kashyap [AC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-11-21.

Les confins du monde, de Guillaume Nicloux [AC]

J'ai bien aimé. Quelques images horrifiques. Ce film rappelle évidemment Apocalypse Now.

Sortie en France le 2018-12-05.

The Nutcracker and the Four Realms (Casse-Noisette et les Quatre Royaumes), de Lasse Hallström / Joe Johnston [AC]

Joli film. Je n'ai malheureusement pas pu le voir en Dolby Cinema, car au Pathé Vaise à Lyon, il n'y a aucune séance en VO pour ce film.

Sortie en France le 2018-11-28.

Marche ou crève, de Tatiana Margaux Bonhomme [AC]

J'ai bien aimé. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence de la réalisatrice Margaux Bonhomme, des acteurs Diane Rouxel et Cédric Kahn, de Fanny Burdino (adaptation et dialogues) et de la productrice Caroline Bonmarchand. Le film a été tourné en 4/3 pour les personnages (donc raison habituelle), et en pellicule (Super 16, cf dossier de presse, via uniFrance). La productrice avait dit à Margaux Bonhomme de ne pas se limiter pour le tournage.

Sortie en France le 2018-12-05.

The Ring (1927) (Le ring), d'Alfred Hitchcock [AC]

J'ai plutôt bien aimé. Le film devient intéressant sur la fin, avec du suspense! Vu en version restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre de la nouvelle rétrospective Alfred Hitchcock. La musique de cette version n'est pas terrible.

Le titre original The Ring n'aurait pas dû être traduit, car on perd le double sens. Il ne l'est d'ailleurs pas dans la programmation de l'Institut Lumière.

Les contes merveilleux par Ray Harryhausen (1949-2002)

4 courts métrages d'animation. Pas mal.

L'empire de la perfection, de Julien Faraut [AC]

Pas mal. Un documentaire à la fois sur le sport (tennis) et le cinéma.

Vu au Comoedia à Lyon, à une séance Ciné Mathématiques.

Sortie en France le 2018-07-11.

Inferno (1980), de Dario Argento [AC]

Moyen. Seules la scène sous l'eau (au début) et les vingts dernières minutes sont intéressantes. Vu en version anglaise à l'Institut Lumière, dans le cadre du cycle Dario Argento.

Ága, de Milko Lazarov [AC]

J'ai moyennement aimé. Film contemplatif à l'intérêt limité, mais excellent plan final.

Sortie en France le 2018-11-21.

Les bonnes intentions, de Gilles Legrand [AC]

Moyen. On ne rit quasiment pas.

Sortie en France le 2018-11-21.

A Bread Factory, Part One (A Bread Factory Part 1: Ce qui nous unit), de Patrick Wang [AC]

Moyen. Parfois drôle, mais surtout beaucoup trop long.

Nous n'étions que 2 dans la salle.

Sortie en France le 2018-11-28.

Yomeddine, d'A.B. Shawky [AC]

J'ai moyennement aimé. Le film est trop long.

Sortie en France le 2018-11-21.

A Farewell to Arms (1932) (L'adieu aux armes), de Frank Borzage [AC]

Je n'ai pas tellement aimé, surtout le côté mélo. Les scènes que j'ai appréciées: celle du pied au début du film et les quelques scènes liées à la guerre.

Reprise en France le 2018-11-14.

The Pig (Pig), de Mani Haghighi [AC]

Le film ne vaut pas grand chose, à part quelques excellents costumes.

Sortie en France le 2018-12-05.

Las herederas (Les héritières), de Marcelo Martinessi [AC]

Je suis allé voir ce film parce qu'il avait eu beaucoup de prix dans les festivals, mais je me suis terriblement ennuyé. Il ne se passe quasiment rien. Aucun intérêt.

Sortie en France le 2018-11-28.

[2018-12-03 22:58:19 UTC]
Bilan festival Lumière 2018

(Cinéma – Lyon)

Avec beaucoup de retard, voici mon mini-bilan de la 10e édition du festival Lumière, qui s'est déroulée du 13 au 21 octobre 2018. Je n'y ai assisté que du 14 au 21. Je suis allé à 27 séances. Une édition dans la moyenne. Mes films préférés:

What's Up, Doc? (1972) (On s'fait la valise, docteur?), de Peter Bogdanovich [AC]

Hilarant! Vu en 35 mm au Pathé Bellecour.

Roma (2018), d'Alfonso Cuarón [AC]

Superbe! Très bonne mise en scène et images en noir et blanc magnifiques. Vu en projection 4K à l'Institut Lumière, en présence du réalisateur et scénariste Alfonso Cuarón. Parmi les nouveaux films, c'est un de mes films préférés de l'année. Malheureusement, il ne sortira pas en salles en France (car distribué par Netflix), alors que c'est le genre de film à voir sur grand écran, en 4K (ceci dit, au moins à Lyon, peu de cinémas sont équipés).

Fu rong zhen (1987) (Hibiscus Town), de Jin Xie [AC]

Magnifique! De très belles images et une bonne mise en scène. Vu en version restaurée numérique 4K / projection 4K au Cinéma Opéra.

Une note à propos des sous-titres: ceux-ci étaient en français (en grand) et en anglais (en petit). Je n'ai regardé que ceux en français. D'après Le mag cinéma #Lumière2018, au moins ceux en français provenaient d'un moteur de traduction automatique. Effectivement, la qualité n'était pas toujours bonne, mais ça restait compréhensible (j'ai déjà vu nettement pire).

The China Syndrome (1979) (Le syndrome chinois), de James Bridges [AC]

J'ai beaucoup aimé, avec un plus pour le sujet du film et son côté visionnaire à l'époque. Excellent Jack Lemmon. Vu en version restaurée.

Paper Moon (1973) (La barbe à papa), de Peter Bogdanovich [AC]

J'ai beaucoup aimé. Excellente Tatum O'Neal, qui a eu un Oscar amplement mérité pour ce rôle, à 10 ans seulement. Vu en version restaurée. Le film était ressorti en salles en 2013, mais pas à Lyon.

Sólo con tu pareja (1991), d'Alfonso Cuarón [AC]

Très drôle. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière.

[2018-11-25 10:50:03 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-11-11/2018-11-24)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald (Les animaux fantastiques: Les crimes de Grindelwald), de David Yates [AC]

J'ai beaucoup aimé, surtout vers la fin, malgré une intrigue confuse. Nettement meilleur et plus sombre que le premier volet. Vu en Dolby Cinema 3D (au Pathé Vaise à Lyon), ce qui permet d'autant plus d'apprécier la somptueuse photographie.

Sortie en France le 2018-11-14.

Sameblod (Sami, une jeunesse en Laponie), d'Amanda Kernell [AC]

Bouleversant! Très bien filmé. Excellente actrice Lene Cecilia Sparrok.

Sortie en France le 2018-11-14.

Overlord, de Julius Avery [AC]

Entre film de guerre et film d'horreur. Très bien, mais cela aurait peut-être été mieux sans le côté fantastique trop irréaliste. Certaines scènes sont impressionnantes. Superbe prestation de Mathilde Ollivier (pour son deuxième long métrage), totalement inconnue jusqu'à présent.

Une production J.J. Abrams.

Sortie en France le 2018-11-21.

High Life, de Claire Denis [AC]

J'ai bien aimé. Un film envoûtant.

Il semble y avoir une incohérence sur la direction de la gravité au début du film: l'homme semble être attiré vers la paroi du vaisseau, mais quand il lâche l'outil, ce dernier part parallèlement à la paroi au lieu de retomber dessus.

Sortie en France le 2018-11-07.

After My Death, d'Ui-Seok Kim [AC]

Pas mal. Film très noir. Un peu trop de rebondissements.

Sortie en France le 2018-11-21.

Un amour impossible, de Catherine Corsini [AC]

Pas mal. Un peu long. Et la voix-off rend le film trop littéraire (ce dernier est d'ailleurs lui-même adapté d'un roman).

Sortie en France le 2018-11-07.

Sophia Antipolis, de Virgil Vernier [AC]

Rien de bien intéressant. Le film s'éparpille et on finit par s'ennuyer.

Sortie en France le 2018-10-31.

Suspiria, de Luca Guadagnino [AC]

J'ai détesté. Film ennuyeux. Réalisation exaspérante (plans très courts…). Ce film est inspiré du quasi-chef-d'oeuvre Suspiria (1977) de Dario Argento; on ne peut pas vraiment parler de remake.

Sortie en France le 2018-11-14.

[2018-11-11 00:48:22 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-11-01/2018-11-10)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Gongjak (The Spy Gone North), de Jong-bin Yoon [AC]

Excellent! Entre film d'espionnage et thriller politique, d'après des faits réels. Beaucoup de suspense et très bonne mise en scène.

Sortie en France le 2018-11-07.

Les chatouilles, d'Andréa Bescond / Eric Métayer [AC]

Un grand film! Superbe mise en scène et travail de montage avec ses transitions. Tous les acteurs sont excellents.

Vu en avant-première à l'Institut Lumière, en présence des réalisateurs, scénaristes et acteurs Andréa Bescond et Eric Métayer.

Sortie en France le 2018-11-14.

Le jeu, de Fred Cavayé [AC]

Comédie très bien écrite et surprenante. Excellents acteurs. Belle musique. Remake du film italien Perfetti sconosciuti (2016), qui n'est pas sorti en France et que je n'ai donc pas vu.

Sortie en France le 2018-10-17.

Lazzaro felice (Heureux comme Lazzaro), d'Alice Rohrwacher [AC]

Très beau film, tourné en 16 mm (Super 16). Vu en avant-première à l'Institut Lumière, en présence de la réalisatrice et scénariste Alice Rohrwacher, qui a eu sa plaque sur le Mur des cinéastes après la projection.

Sortie en France le 2018-11-07.

The House That Jack Built, de Lars von Trier [AC]

J'ai beaucoup aimé. Des idées très originales. Mais pas très bien filmé et un peu long.

Film d'horreur largement inspiré par Donald Trump.

Sortie en France le 2018-10-17.

Nous, Tikopia, de Corto Fajal [AC]

Documentaire très intéressant et poétique. Pour une fois, j'aime bien la voix-off. Très belles images.

Sortie en France le 2018-11-07.

Quién te cantará, de Carlos Vermut [AC]

Très bien, surtout la seconde moitié. Bonne mise en scène.

Sortie en France le 2018-10-24.

Bohemian Rhapsody, de Bryan Singer [AC]

Biopic sur Freddie Mercury. J'ai bien aimé. Très bonne mise en scène. Mais le film prend des libertés avec la réalité.

Sortie en France le 2018-10-31.

Spina (Sans jamais le dire), de Tereza Nvotová [AC]

J'ai bien aimé. Émouvant.

Sortie en France le 2018-10-17.

Rodinny film (Family Film), d'Olmo Omerzu [AC]

Bien, notamment pour les scènes avec le chien. J'ai bien aimé aussi la première scène avec Kristýna (Eliska Krenková), au début du film.

Sortie en France le 2018-11-07.

Dilili à Paris, de Michel Ocelot [AC]

Pas mal. Techniquement, c'est très bien: en particulier, de belles images, dont certaines très réalistes (par la suite, j'ai lu qu'il s'agissait de photographies retouchées). Ce qui m'a gêné, ce sont des lourdeurs répétées dans la pédagogie (sauf pour la manière imprudente de conduire!) et les voix non naturelles (trop lentes?). De plus, le scénario est trop simpliste.

Sortie en France le 2018-10-10.

Kursk, de Thomas Vinterberg [AC]

Pas mal. La langue des personnages n'est pas respectée, ce qui est particulièrement gênant dans ce film: les Russes parlent en anglais, donc aucune différence avec les Britanniques! Musique magnifique d'Alexandre Desplat, mais pas très présente.

Sortie en France le 2018-11-07.

Le grand bain, de Gilles Lellouche [AC]

Cette comédie met près d'une heure à démarrer, avec l'arrivée de Leïla Bekhti. On rit, mais pas énormément. Les acteurs (masculins et féminins) sont très bons.

Sortie en France le 2018-10-24.

16 levers de soleil, de Pierre-Emmanuel Le Goff [AC]

Documentaire sur la mission de Thomas Pesquet au bord de la Station spatiale internationale de novembre 2016 à juin 2017. Pas mal, mais on n'apprend pas grand chose.

Sortie en France le 2018-10-03.

Le cahier noir, de Valeria Sarmiento [AC]

Pas mal. Vu pour Lou de Laâge.

Sortie en France le 2018-10-03.

Laskovoe bezrazlichie mira (La tendre indifférence du monde), d'Adilkhan Yerzhanov [AC]

Moyen. Excessivement lent.

Sortie en France le 2018-10-24.

Bad Times at the El Royale (Sale temps à l'hôtel El Royale), de Drew Goddard [AC]

Très long, terriblement ennuyeux, et mal filmé.

Sortie en France le 2018-11-07.

[2018-11-02 00:22:00 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-10-13/2018-10-31)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), hors films projetés au festival Lumière (j'en parlerai une fois que la reprise de certains films à l'Institut Lumière sera terminée), par ordre de préférence:

Halloween (1978) (Halloween / La nuit des masques), de John Carpenter [AC]

Chef-d'oeuvre! Le deuxième slasher. Superbe plan-séquence d'ouverture.

Vu une première fois à la télévision, et pour la première fois au cinéma lors du Midnight Movie du 2018-10-27 au Lumière Terreaux, seule séance à Lyon pour la reprise du film en version restaurée (certains n'ont pas pu entrer, la séance étant complète).

Reprise en France le 2018-10-24.

First Man (First Man: Le premier homme sur la lune), de Damien Chazelle [AC]

Excellent biopic sur Neil Armstrong, à la fois pour le côté biographique et historique, et du point de vue technique (à voir dans une bonne salle pour cela). Il y a juste quelque chose qui m'a étonné: dans des communications avec les astronautes au niveau de la Lune, on a une réponse quasiment immédiate, alors que le délai pour l'aller-retour EME (ici, l'inverse, mais c'est pareil) est de 2,5 secondes. C'est d'ailleurs noté dans les erreurs du film sur l'IMDb (celle-ci).

Vu en Dolby Cinema au Pathé Vaise à Lyon. Je dirais que c'est important, surtout pour le son (Dolby Atmos), dans certaines séquences: au décollage, et aussi une fois l'espace atteint. Concernant la définition de l'image, le film a été tourné majoritairement en 35 mm et 16 mm, et le rendu est similaire à du 2K avec un grain assez marqué. Je me suis d'ailleurs demandé si le film n'était projeté qu'en 2K. Mais les séquences lunaires sont plus nettes, et ce sont d'ailleurs celles tournées en 65 mm. J'aime beaucoup ce choix.

Sortie en France le 2018-10-17.

Zimna wojna (Cold War), de Pawel Pawlikowski [AC]

J'ai beaucoup aimé. Magnifique photographie en noir et blanc, avec ses contrastes. Excellente actrice principale, Joanna Kulig. Très bonne mise en scène. Concernant le scénario, c'est le début et les dernières minutes que j'ai préférés. J'ai aussi beaucoup aimé la musique.

Sortie en France le 2018-10-24.

Capharnaüm, de Nadine Labaki [AC]

Bouleversant. Bonne mise en scène. Le jeune acteur Zain Al Rafeea est excellent.

Sortie en France le 2018-10-17.

Muere, monstruo, muere (Meurs, monstre, meurs), d'Alejandro Fadel [AC]

J'ai beaucoup aimé. Le film met dans l'ambiance dès les premières secondes. Son atmosphère m'a fait penser à David Lynch (Twin Peaks, en particulier). Le monstre est original et très réussi. J'ai apprécié ce film notamment pour son excellente mise en scène et sa très belle photographie. Ma scène préférée est celle sur la route, avec les tunnels. Le point faible du film est son scénario: il me semble qu'il n'y a rien à comprendre, ni aucune piste pour essayer de comprendre (sans que cela ressemble à un film expérimental); le réalisateur a juste mis des idées bout à bout.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 9) à Lyon lors d'une Séance Hallucinée, en présence de la productrice Julie Gayet, qui était là avant la projection (elle a notamment parlé des difficultés de production de petits films d'auteur, mêlant différents genres, comme celui-ci).

Sortie en France en 2019-01.

Les cobayes du cosmos, de Jean-Christophe Ribot [Site officiel]

Documentaire très intéressant vu lors d'une soirée spéciale au Comoedia à Lyon le 2018-10-23, en présence du réalisateur Jean-Christophe Ribot. 13 astronautes de différentes nationalités ont été interviewés, sauf des Chinois, qui n'ont pas voulu participer au film (ce sont des militaires…). Pour la chaise qui apparaît dans le film, l'équipe a voulu choisir une chaise que l'on trouve partout dans le monde, donc une chaise Ikea… mais alors que la chaise en question avait été choisie, Ikea a arrêté de produire ce modèle!

Le film ne sortira pas en salles et sera diffusé prochainement à la télévision sur France 5.

Note: j'ai fait la soumission du film sur l'IMDb.

Blindspotting, de Carlos López Estrada [AC]

Rythmé et bien écrit, avec de l'humour.

Sortie en France le 2018-10-03.

The Predator, de Shane Black [AC]

J'ai bien aimé. Un film d'action avec beaucoup d'humour.

Sortie en France le 2018-10-17.

Nos batailles, de Guillaume Senez [AC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-10-03.

Wine Calling, de Bruno Sauvard [AC]

Documentaire intéressant, sans plus.

Sortie en France le 2018-10-17.

Dragon rouge contre Dragon noir (1976), de Chi Hu-Chen

Film très rare, vu en VF 35 mm lors d'une soirée spéciale à l'Élysée à Lyon, organisée par le collectif Météorites, en collaboration avec Hallucinations Collectives. Très fun, surtout la dernière demi-heure.

Feelings (1976) (Les affamés du désir), de Gerry O'Hara

Bien, malgré les inserts (qui ne font pas partie du véritable film). Vu en VF 35 mm lors d'une soirée spéciale à l'Élysée à Lyon, organisée par le collectif Météorites, en collaboration avec Hallucinations Collectives.

Girl, de Lukas Dhont [AC]

Le sujet est intéressant et j'ai assez bien aimé, mais le film est trop long. De plus, les gros plans sont inutiles.

Sortie en France le 2018-10-10.

Halloween, de David Gordon Green [AC]

Pas mal. Entre remake (car scénario similaire) et suite du superbe film Halloween (1978) de John Carpenter, et l'intérêt se résume probablement aux références à ce film, comme la courte scène dans la salle de classe ou le corps du premier garçon tué.

Sortie en France le 2018-10-24.

Ramen Teh (La saveur des ramen), d'Eric Khoo [AC]

Assez joli film, mais dommage que l'image soit de mauvaise qualité (pixellisée ou floue). Globalement, ça fait un peu téléfilm.

Sortie en France le 2018-10-03.

Invasion, de Shahram Mokri [AC]

Pas mal. Quasiment un film en un unique plan-séquence de 95 minutes: juste quelques coupes la dernière minute, avant le générique. Ce plan-séquence constitue techniquement une performance, même s'il n'est pas très intéressant: il n'y a presque pas d'action et le lieu se restreint à un gymnase. À part ça, c'est un film verbeux et hermétique, qui se déroule dans une ambiance étrange.

Sortie en France le 2018-10-24.

L'amour flou, de Romane Bohringer / Philippe Rebbot [AC]

Film idiot. Mauvaise mise en scène.

Sortie en France le 2018-10-10.

[2018-10-12 21:40:27 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-09-30/2018-10-12)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Frères ennemis, de David Oelhoffen [AC]

Très bon polar noir, pour le scénario surtout.

Sortie en France le 2018-10-03.

We the Coyotes (Nous, les coyotes), de Marco La Via / Hanna Ladoul [AC]

Très bien. Excellents acteurs. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence des réalisateurs Marco La Via et Hanna Ladoul dans le cadre d'une sélection des films de l'ACID du Festival de Cannes 2018 (fiche du film).

Quelques informations données lors de la rencontre: Le film est partiellement inspiré de ce qu'ont vécu les réalisateurs, qui avaient décidé de s'installer à Los Angeles. Les coyotes (cf scène finale) ont toujours été présents dans le scénario, mais le titre a été trouvé tardivement. Le chat (crédité au générique) s'est fait bouffer il y a 2 mois par les coyotes. Tout petit budget, mais beaucoup d'aide. L'équipe était mixte française / américaine. Pour le son, les Américains ont l'habitude de ne pas s'en occuper lors du tournage et de tout réenregistrer en postproduction; les réalisateurs n'ont pas voulu travailler de cette façon (qui pose certains problèmes), et ont alors choisi des ingénieurs du son français (ce sont les meilleurs).

Sortie en France le 2018-12-12.

Chris the Swiss, d'Anja Kofmel [AC]

Très bon documentaire, en particulier pour la réalisation, très originale: en plus des prises de vue réelles (en couleur) et des images d'archives, des passages en animation en noir et blanc réalisés de manière poétique.

Sortie en France le 2018-10-03.

L'argent (1983), de Robert Bresson [AC]

Très bien. Vu en version restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Robert Bresson.

Auzat l'Auvergnat, d'Arnaud Fournier Montgieux [AC]

Documentaire intéressant sur le monde rural (Auzat, en Haute-Loire), avec des images de très grande qualité.

Sortie en France le 2018-03-21.

The Sisters Brothers (Les frères Sisters), de Jacques Audiard [AC]

J'ai bien aimé. Un bon scénario, d'après un roman. Bande son réussie: pour les tirs, on a l'impression d'être au coeur de l'action.

Sortie en France le 2018-09-19.

Pickpocket (1959), de Robert Bresson [AC]

J'ai bien aimé. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Robert Bresson.

Un peuple et son roi, de Pierre Schoeller [AC]

J'ai bien aimé. Belle photographie. Les chapitres donnent l'impression de former plusieurs petits films plutôt que de former un tout.

Sortie en France le 2018-09-26.

Galveston, de Mélanie Laurent [AC]

J'ai plutôt bien aimé. Le film devient émouvant sur la fin. Très bons acteurs (Ben Foster, et une nouvelle fois Elle Fanning).

Sortie en France le 2018-10-10.

Venom, de Ruben Fleischer [AC]

Un film d'action fantastique avec de l'humour et de bons effets spéciaux. Malheureusement, le scénario est sans grand intérêt, les scènes d'action sont trop répétitives, et le film manque d'émotion.

Vu en Dolby Cinema 3D (au Pathé Vaise à Lyon), mais ce n'était que du 2K.

Ne pas manquer la scène un peu après le début du générique, ni surtout le court métrage en animation après le long générique!

Sortie en France le 2018-10-10.

Amin, de Philippe Faucon [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2018-10-03.

Première année, de Thomas Lilti [AC]

Un film qui se laisse voir, un peu comme un documentaire (sauf les dernières minutes), mais sans surprise et sans véritable émotion.

Sortie en France le 2018-09-12.

The House with a Clock in Its Walls (La prophétie de l'horloge), d'Eli Roth [AC]

Pas terrible: scénario moyen et sans grande originalité, peu d'humour, pas d'émotion. On s'ennuie.

Sortie en France le 2018-09-26.

[2018-09-29 23:22:29 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-09-14/2018-09-29)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

The Chase (1966) (La poursuite impitoyable), d'Arthur Penn [AC]

Un très grand film! Excellent scénario, d'après une pièce de théâtre. Réalisation très réussie, avec des scènes marquantes et du sang. Casting remarquable: Marlon Brando, Robert Redford, Angie Dickinson, et aussi Jane Fonda.

Vu en version restaurée à l'Institut Lumière, en préambule du festival Lumière 2018 (prix Lumière à Jane Fonda), mais aussi en avant-première de la reprise du film en salle.

Reprise en France le 2018-10-17.

Mouchette (1967), de Robert Bresson [AC]

Bouleversant. Très belle photographie et peu de dialogues. Un film porté par la jeune actrice Nadine Nortier. Vu en version restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Robert Bresson.

A Simple Favor (L'ombre d'Emily), de Paul Feig [AC]

J'ai beaucoup aimé. Une sorte de polar assez fun, avec une succession de rebondissements (certains prévisibles). Un peu dans la lignée de Wild Things (1998) de John McNaughton, mais moins réussi.

Sortie en France le 2018-09-26.

Le grand bal, de Laetitia Carton [AC]

Documentaire passionnant. Très bien filmé et bien construit. Vu en avant-première au Comoedia (salle 4) à Lyon, en présence de la réalisatrice (et protagoniste) Laetitia Carton, dans le cadre de la Biennale de la Danse, et en partenariat avec Tënk (plateforme SVoD dédiée au documentaire d'auteurs); une accordéoniste et un danseur étaient également là (il y avait aussi beaucoup d'autres participants dans la salle). Le tournage s'est fait sur deux lieux, mais on ne s'en rend pas compte; les images proviennent principalement du Grand Bal de l'Europe, à Gennetines. Il y avait 200 heures de rushes, et le montage a duré un an.

Sortie en France le 2018-10-31.

Searching (Searching: Portée disparue), d'Aneesh Chaganty [AC]

Très bon thriller, notamment pour la forme originale: tout ce qui est filmé est le contenu d'écrans d'ordinateur (ou smartphone), reprenant un peu l'idée de Chronicle (2012), où tout était filmé par des caméras faisant partie du film. Le générique aurait aussi dû être sur un écran d'ordinateur, avec un clic sur Éteindre à la fin.

Sortie en France le 2018-09-12.

Un condamné à mort s'est échappé ou Le vent souffle où il veut (1956), de Robert Bresson [AC]

Très bien. Vu en version restaurée à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Robert Bresson.

Reprise en France le 2018-09-05.

The Little Stranger, de Lenny Abrahamson [AC]

De bonnes choses dans le scénario (d'après un roman de Sarah Waters [IMDb]), mais celui-ci se révèle inabouti. Encore une excellente prestation de Ruth Wilson, après Dark River (2017).

Sortie en France le 2018-09-26.

I Feel Good, de Benoît Delépine / Gustave Kervern [AC]

J'ai bien aimé. On rit assez souvent. Très bonne première partie (un macroniste chez Emmaüs et flashbacks), seconde partie un peu décevante. Petite séquence post-générique amusante.

Sortie en France le 2018-09-26.

Thunder Road, de Jim Cummings [AC]

On rit assez souvent et il y a de bons plans-séquences, surtout celui de la chapelle, d'une durée de 11 minutes, au début du film. Celui-ci a demandé 18 prises, et c'est la 17e qui a été conservée (source).

Sortie en France le 2018-09-12.

Mademoiselle de Joncquières, d'Emmanuel Mouret [AC]

J'ai bien aimé. De belles images (costumes, couleurs…). Le film est lent à se mettre en place, avec un début très bavard. Vu deux semaines après la version de Robert Bresson, Les dames du Bois de Boulogne (1945), que j'avais moyennement aimé; les deux films sont tirés de l'histoire de Madame de La Pommeraye, un épisode de Jacques le Fataliste et son maître de Diderot.

Sortie en France le 2018-09-12.

Peppermint, de Pierre Morel [AC]

Efficace, mais avec des lourdeurs (ralentis, apparitions abusives de la petite fille…). J'ai apprécié l'absence de bavardage inutile. Bonne prestation de Jennifer Garner. On passe un bon moment, mais ce film de vengeance risque d'être oublié.

Sortie en France le 2018-09-12.

Vaurien, de Mehdi Senoussi [AC]

Un film qui se laisse voir. Le scénario est plutôt intéressant, même si ce n'est pas toujours très convaincant et malgré des faiblesses sur le montage. Quelques bonnes idées: le huis clos, qui fonctionne bien; les peluches; la musique d'attente au téléphone. Et un peu d'humour.

Vu au Cinéma Opéra à Lyon, en présence du réalisateur et acteur Mehdi Senoussi (je n'étais en fait même pas au courant qu'il devait venir à cette projection). Film injustement descendu par la presse (oui, il y a des défauts, mais ce n'est pas pour autant mauvais).

Sortie en France le 2018-09-19.

Donbass, de Sergey Loznitsa [AC]

Pas mal. Très bonne mise en scène avec ses longs plans-séquences, mais le film ne raconte pas grand chose (ou se répète) et on finit par se lasser.

Sortie en France le 2018-09-26.

Pope Francis: A Man of His Word (Le pape François: un homme de parole), de Wim Wenders [AC]

Documentaire sur le Pape François. Pas mal.

Sortie en France le 2018-09-12.

Waka Okami wa Shogakusei! (Okko et les fantômes), de Kitarô Kôsaka [AC]

Inégal. La scène de l'accident, vers le début, est ratée. Film trop orienté à destination des enfants. Quelques beaux passages.

Sortie en France le 2018-09-12.

Les déguns, de Cyrille Droux / Claude Zidi Jr. [AC]

Une comédie avec laquelle on ne rit pas souvent. Le générique de début en animation est la plus grande qualité du film.

Sortie en France le 2018-09-12.

The Nun (La nonne), de Corin Hardy [AC]

Sans scénario, ennuyeux. Le film se résume en une succession de jump scares. De plus, la langue des personnages n'est pas respectée: tout est en anglais, alors que l'action principale se déroule en Roumanie.

Sortie en France le 2018-09-19.

[2018-09-13 20:05:57 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-09-01/2018-09-13)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Climax, de Gaspar Noé [AC]

Superbe film pour sa mise en scène et son ambiance, tout du moins pour les parties constituées de longs plans-séquences hallucinants. Excellent traitement des couleurs. Bande son grandiose (il faut que la salle de cinéma n'hésite pas à monter le son). Et très grande performance des acteurs, qui sont des danseurs pour la plupart.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 1, complètement pleine) à Lyon lors d'une Séance Hallucinée, en présence du réalisateur Gaspar Noé et de l'acteur Strauss Serpent (qui a vu à cette occasion le film pour la première fois, car il n'avait pas pu être à Cannes). Il n'y avait pas de scénario, et les acteurs bénéficiaient d'une grande liberté.

Sortie en France le 2018-09-19.

Leave No Trace, de Debra Granik [AC]

Très beau film, vu en avant-première au Lumière Terreaux, en présence de la réalisatrice Debra Granik. Superbe actrice principale Thomasin McKenzie.

La réalisatrice a dit que la promotion du film en France était nettement meilleure qu'aux États-Unis. En particulier, les affiches (dans le métro) sont beaucoup plus grandes. Elle était aussi surprise par le grand nombre de spectateurs aux deux avant-premières à Lyon, par rapport aux 17 (sic) spectateurs aux États-Unis.

Sortie en France le 2018-09-19.

Platoon (1986), d'Oliver Stone [AC]

Excellent!

Reprise en France le 2018-07-25.

En liberté!, de Pierre Salvadori [AC]

Très drôle et bien écrit. Les acteurs (Adèle Haenel, Pio Marmaï) sont excellents.

Vu en avant-première dans le cadre de la Semaine de la Comédie UGC.

Sortie en France le 2018-10-31.

Black Indians, de Jo Béranger / Edith Patrouilleau / Hugues Poulain [AC]

Documentaire très intéressant et assez surprenant (je n'avais jamais entendu parler des Black Indians). Vu en avant-première (mais en DVD) au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image. Le film initialement prévu pour cette séance n'a pas pu être projeté, suite à une succession de problèmes. Le producteur Christian Pfohl, qui était là pour présenter le film prévu, nous a alors proposé de projeter le DVD de son prochain film, Black Indians, qu'il avait avec lui. Seul problème: la qualité d'image assez médiocre du DVD, même si cela ne gêne pas énormément. J'essaierai alors de revoir le film à sa sortie.

Sortie en France le 2018-10-31.

Contes de juillet, de Guillaume Brac [AC]

Deux moyens métrages. J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-07-25.

Whitney, de Kevin Macdonald [AC]

Documentaire intéressant sur Whitney Houston [IMDb]. Un peu trop long.

Sortie en France le 2018-09-05.

Fortuna, de Germinal Roaux [AC]

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur et scénariste Germinal Roaux. J'ai bien aimé, malgré un manque de rythme tout au long du film et une postsynchronisation parfois trop visible. Belle photographie en noir et blanc: en particulier, les montagnes enneigées, et une séquence assez courte en mer dans un style surréaliste; le réalisateur vient d'ailleurs de la photographie. Concernant l'interprétation, la jeune actrice Kidist Siyum, qui vient réellement d'Éthiopie, a été laissée assez libre dans son jeu; en revanche, les dialogues de Bruno Ganz ont été complètement écrits. Le film a été tourné à l'Hospice du Simplon.

Sortie en France le 2018-09-19.

Kin (Kin: Le commencement), de Jonathan Baker / Josh Baker [AC]

Pas mal. Plutôt fun. Un côté mystérieux pendant une bonne partie du film. C'est à peu près tout.

Sortie en France le 2018-08-29.

Sofia, de Meryem Benm'Barek-Aloïsi [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2018-09-05.

Journal d'un curé de campagne (1951), de Robert Bresson [AC]

Trop long. Vu en version restaurée numérique 4K à l'Institut Lumière.

Reprise en France le 2018-07-04.

Photo de famille, de Cécilia Rouaud [AC]

Le début est assez drôle, mais au bout d'un moment, le film s'essouffle.

Sortie en France le 2018-09-05.

Les dames du Bois de Boulogne (1945), de Robert Bresson [AC]

Moyen. Vu en version restaurée numérique 4K à l'Institut Lumière.

Reprise en France le 2018-08-01.

Beoning (Burning), de Chang-dong Lee [AC]

Je n'ai pas tellement aimé. Beaucoup trop long.

Sortie en France le 2018-08-29.

Caniba, de Lucien Castaing-Taylor / Verena Paravel [AC]

Sujet original: documentaire sur un cannibale. Mais beaucoup trop d'images (volontairement) floues, ce qui fait mal aux yeux.

Sortie en France le 2018-08-22.

Yocho (Invasion), de Kiyoshi Kurosawa [AC]

Très long et répétitif. Version ratée de Avant que nous disparaissions (2017), du même réalisateur, surtout que ce second film perd en intérêt lorsqu'on a déjà vu le premier.

Sortie en France le 2018-09-05.

Mile 22 (22 Miles), de Peter Berg [AC]

Réalisation insupportable: plans très courts, une caméra qui bouge beaucoup, au point souvent de ne pas voir grand chose. Pas de scénario (essentiellement une succession de scènes d'action), pas d'émotion, pas d'humour. Rien à sauver.

Sortie en France le 2018-08-29.

[2018-09-01 08:10:28 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-08-23/2018-08-31)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Earth: One Amazing Day (Un nouveau jour sur Terre), de Richard Dale / Lixin Fan / Peter Webber [AC]

Un documentaire animalier passionnant et parfois impressionnant, aux images magnifiques. Il prend parfois le style de film d'action, et même de film d'épouvante. J'ai principalement apprécié les passages sur les espèces rares, comme les langurs à tête blanche.

Vu en avant-première à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, donc malheureusement, ce n'était que du 2K. J'espère pouvoir le revoir en 4K.

Sortie en France le 2018-09-05.

The Last of Us, d'Ala Eddine Slim [AC]

Très beau film sans paroles, qui suit le parcours d'un migrant. Hallucinatoire et envoûtant. Images magnifiques.

Sortie en France le 2018-08-22.

Königin von Niendorf (Reine d'un été), de Joya Thome [AC]

Magnifiquement filmé, très belle photographie. Vu en VOST au Studio des Ursulines, en présence de la réalisatrice Joya Thome et de la jeune actrice principale Lisa Moell.

La réalisatrice a expliqué qu'elle a écrit le film pour Lisa, qu'elle avait vue en tant que directrice de casting sur un autre film. Elle a tourné à Niendorf (Brandebourg), où elle a vécu (son père y a une maison). Les garçons, originaires du coin, n'avaient jamais joué. Il y a eu une part d'improvisation. Le tournage devait se faire en cinémascope, mais le 4/3 (1.33) a été utilisé par accident et la décision de continuer dans ce format a été prise le premier jour du tournage: le 4/3 convenait mieux pour les scènes avec les enfants, alors que le cinémascope est plus adapté aux paysages. La réalisatrice a voulu rendre le film intemporel: on ne voit pas de téléphones portables, sauf celui de la mère, et les ordinateurs apparaissent très peu (une communication par Skype, jeu vidéo).

Sortie en France le 2018-08-29.

BlacKkKlansman (BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan), de Spike Lee [AC]

Très bien. Un petit côté comédie policière. D'après des faits réels.

Sortie en France le 2018-08-22.

Lukas, de Julien Leclercq

Très bien, notamment pour le côté sombre et la mise en scène.

Sortie en France le 2018-08-22.

Under the Silver Lake, de David Robert Mitchell [AC]

J'ai bien aimé dans l'ensemble, même si le film est inégal et trop long. Il fait penser à Mulholland Drive (2001), mais est très nettement intérieur.

Sortie en France le 2018-08-08.

Le monde est à toi, de Romain Gavras [AC]

Un film d'action assez fun, mais finalement, on ne rit pas beaucoup.

Sortie en France le 2018-08-15.

Grazuole (1969) (La belle), d'Arunas Zebriunas [AC]

Un joli petit film. Scénario d'intérêt limité. Belles scènes de danse de la petite fille, avec la caméra qui tourne.

Sortie en France le 2018-08-22.

The Equalizer 2 (Equalizer 2), d'Antoine Fuqua [AC]

Un film d'action divertissant, qui vaut surtout pour sa dernière scène d'action dans la tempête, assez spectaculaire. Très belle fin aussi. Malheureusement, il n'y a quasiment pas de tension, ni d'humour.

Sortie en France le 2018-08-15.

The Meg (En eaux troubles), de Jon Turteltaub [AC]

Un blockbuster avec un gros requin et, comme d'habitude… un chien! C'est prévisible (par exemple, on se doute que quand ils tuent une bestiole au milieu du film, ce n'est pas la bonne), ça ne vaut pas Les dents de la mer (1975) (Jaws), ça se laisse tout de même voir.

Vu à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, et début de la séance en partie gâchée par les lumières qui se sont allumées plusieurs fois.

Sortie en France le 2018-08-22.

L'une chante, l'autre pas (1977), d'Agnès Varda [AC]

Pas mal. Un peu long.

Reprise en France le 2018-07-04.

The Smiling Lieutenant (1931) (Le lieutenant souriant), d'Ernst Lubitsch [AC]

Je n'ai pas aimé. La mise en scène est bonne, mais je n'ai pas accroché au style du film (une sous-comédie musicale), ni à l'histoire.

Note: le damier n'est que de 8×8, car il s'agit de la variante allemande du jeu de dames.

Reprise en France le 2018-08-08.

[2018-08-22 21:53:17 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-08-04/2018-08-22)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Aritmiya (Arythmie), de Boris Khlebnikov [AC]

Un film intense et bouleversant.

Sortie en France le 2018-08-01.

The Intruder (1962), de Roger Corman [AC]

Très bien.

Sortie en France le 2018-08-15.

On Happiness Road (Happiness Road), de Hsin Yin Sung [AC]

Un film d'animation au scénario non linéaire et au style inventif et poétique. J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-08-01.

Di Renjie zhi Sidatianwang (Détective Dee, la légende des rois célestes), de Hark Tsui [AC]

Très beau visuellement. Vu en 2D (pas le choix à Lyon). Certaines scènes, qui jouent sur la profondeur, ne sont pas très bien rendues; on voit que c'est un film fait pour la 3D (bien plus que certains autres). C'est vraiment dommage de ne pas avoir une projection dans de bonnes conditions, car les scènes d'action sont à peu près le seul intérêt du film.

Sortie en France le 2018-08-08.

The Spy Who Dumped Me (L'espion qui m'a larguée), de Susanna Fogel [AC]

Amusant.

Sortie en France le 2018-08-08.

Mary Shelley, de Haifaa Al-Mansour [AC]

J'ai assez bien aimé. Très belle photographie. Mais le film manque d'intensité, et il y a des lourdeurs (musique) et des longueurs. Belle prestation d'Elle Fanning. J'avais préféré Gothic (1986) de Ken Russell, avec son côté fantastique et délirant.

Sortie en France le 2018-08-08.

The Darkest Minds (Darkest Minds: Rébellion), de Jennifer Yuh Nelson [AC]

J'ai assez bien aimé. Entre X-Men, Divergent et The Maze Runner, tout en étant inférieur. Film convenu, mais bien divertissant. Des rebondissements, un peu d'humour et quelques excellents moments d'émotion (le début du film et une scène vers la fin). Et j'aime beaucoup l'actrice principale, Amandla Stenberg, qui jouait Rue dans The Hunger Games (2012). Parmi les défauts: certaines chansons et le truc de la radio (déjà, trouver la signification du code du premier coup, mais aussi le fait de trouver une vieille radio à cet endroit précis et qui fonctionne encore, ça fait un peu trop de n'importe quoi à la fois).

Sortie en France le 2018-08-08.

Undir trénu (Under the Tree), de Hafsteinn Gunnar Sigurðsson [AC]

Plutôt bien, sauf la fin, qui tourne vers le n'importe quoi. Le film manque de subtilité.

Sortie en France le 2018-08-15.

Gu ling jie shao nian sha ren shi jian (1991) (A Brighter Summer Day / Une belle journée d'été), d'Edward Yang [AC]

Très bonne réalisation, mais film beaucoup trop long (4 heures).

Reprise en France le 2018-08-08.

The Children Act (My Lady), de Richard Eyre [AC]

Pas mal. Certains points sont peu crédibles.

Sortie en France le 2018-08-01.

Hotel Artemis, de Drew Pearce [AC]

Pas mal. Intéressant pour son ambiance et sa photographie.

Sortie en France le 2018-07-25.

In den Gängen (Une valse dans les allées), de Thomas Stuber [AC]

J'ai moyennement aimé. Il ne se passe pas grand chose d'intéressant. Et techniquement, le son vient parfois de la gauche alors qu'il devrait venir de la droite.

Sortie en France le 2018-08-15.

Ultra Rêve [AC]

Programme de 3 courts/moyens métrages.

  1. After School Knife Fight, de Caroline Poggi / Jonathan Vinel. Pas terrible.

  2. Les îles, de Yann Gonzalez. Moyen.

  3. Ultra pulpe, de Bertrand Mandico. Moyen métrage expérimental, dont l'intérêt est uniquement visuel. Trop long.

Pour les amateurs de cinéma expérimental uniquement.

Sortie en France le 2018-08-15.

Bad Lieutenant (1992), d'Abel Ferrara [AC]

J'ai moyennement aimé.

Reprise en France le 2018-08-15.

Ahlat Agaci (Le poirier sauvage), de Nuri Bilge Ceylan [AC]

Pas très intéressant et trop long. Quelques beaux plans vers la fin.

Sortie en France le 2018-08-08.

Koe no katachi (Silent Voice), de Naoko Yamada [AC]

Je n'ai pas tellement aimé, notamment à cause du style et du montage très saccadé. Le film est aussi parfois trop lourd.

Sortie en France le 2018-08-22.

On Chesil Beach (Sur la plage de Chesil), de Dominic Cooke [AC]

Je n'ai pas tellement aimé. Réalisation pas terrible, sauf le dernier plan.

Sortie en France le 2018-08-15.

[2018-08-02 23:29:30 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-07-28/2018-08-02)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Den skyldige (The Guilty), de Gustav Möller [AC]

Superbe thriller en huis clos intégral et en temps réel. Un modèle de mise en scène.

Sortie en France le 2018-07-18.

Mission: Impossible - Fallout, de Christopher McQuarrie [AC]

Très bien. Des scènes d'action spectaculaires vers la fin. On peut regretter que lorsque des coups sont portés au visage, on ne voie aucune trace ou presque. Ce 6e volet est le meilleur avec le 4e, Mission: Impossible - Ghost Protocol (2011).

[Mise à jour du 2018-08-06] Vu une première fois en 2D dans un UGC à Lyon. Revu en Dolby Cinema 3D au Gaumont Wilson à Toulouse (la salle a ouvert début juin). J'ai été un peu déçu par la résolution de l'image, même si certains plans sont visuellement de très bonne qualité. Je pense que cela est dû au fait que le film a été tourné en 35 mm (on voit bien le grain, d'ailleurs), et que finalement le 35 mm n'a pas une meilleure résolution que le 4K (tout du moins en pratique), contrairement à ce que certains disent.

Sortie en France le 2018-08-01.

A casa tutti bene (Une famille italienne), de Gabriele Muccino [AC]

J'ai bien aimé. Film choral sans véritable scénario, et c'est son seul défaut. Très belle mise en scène, pour ses mouvements de caméra. Le film devient émouvant vers la fin, avec notamment certains plans magnifiques, comme le (faux) plan-séquence où la caméra tourne à 360°, partant de la chambre des deux adolescents au début de la nuit et arrivant à l'aube. Très bons acteurs. Belle musique.

Sortie en France le 2018-08-01.

Mamma Mia! Here We Go Again, d'Ol Parker [AC]

Pas mal. Une comédie musicale avec un très bon casting, notamment Lily James, et aussi Amanda Seyfried. J'ai beaucoup aimé les passages et parallèles entre présent et passé, qui se font presque naturellement et dans une certaine continuité. Mais globalement, j'ai moyennement aimé l'histoire (assez creuse) et la musique (inégale). Enfin, ma scène préférée: celle avec Lily James, les oranges et la chèvre.

Note: je n'avais pas vu le premier volet, mais peu importe.

Sortie en France le 2018-07-25.

The Charmer, de Milad Alami [AC]

Pas mal.

Sortie en France le 2018-07-25.

Higanbana (1958) (Fleurs d'équinoxe), de Yasujirô Ozu [AC]

Pas mal. L'histoire ne m'a pas emballé, et le film est trop long. Belles couleurs.

Vu en version restaurée 2K.

Reprise en France le 2018-08-01.

Banshun (1949) (Printemps tardif), de Yasujirô Ozu [AC]

Pas mal. Long et sans émotion, personnages non attachants, trop de dialogues monocordes; c'est ce qui fait que j'ai du mal à apprécier les films d'Ozu, malgré la précision de la mise en scène.

Vu en version restaurée 4K.

Reprise en France le 2018-08-01.

Adrift (À la dérive), de Baltasar Kormákur [AC]

Le (faux) plan-séquence d'ouverture, très réussi, laisse présager le meilleur. Mais à part ça, le film n'offre rien de bien original. On a un montage classique en multiples flashbacks, qui arrivent n'importe quand et présentent peu d'intérêt. Côté film de survie, on n'apprend quasiment rien. Le réalisateur se concentre plutôt sur l'aspect romantique, de manière artificielle. Restent quelques belles scènes sous l'eau, quelques scènes spectaculaires vers la fin, la performance de Shailene Woodley, et la bande son (les bruits liés au bateau).

Survivre (2012), du même réalisateur (Baltasar Kormákur) et également inspiré d'une histoire vraie, était nettement meilleur.

Sortie en France le 2018-07-04.

Paul Sanchez est revenu!, de Patricia Mazuy [AC]

Un film qui n'a pas vraiment de sens. J'ai moyennement aimé.

Sortie en France le 2018-07-18.

Bakushû (1951) (Été précoce), de Yasujirô Ozu [AC]

Je n'ai pas aimé. Le film, très long, m'a ennuyé. J'ai les mêmes reproches que d'habitude sur les films d'Ozu. J'ai seulement apprécié les quelques scènes amusantes dans ce film (c'est rare chez Ozu).

Vu en version restaurée 4K.

Reprise en France le 2018-08-01.

Ochazuke no aji (1952) (Le goût du riz au thé vert), de Yasujirô Ozu [AC]

Je n'ai pas accroché. D'une manière générale, ce genre de film (des histoires de couple) a tendance à m'ennuyer. De plus, le film est long et a beaucoup de dialogues.

Vu en version restaurée 4K.

Reprise en France le 2018-08-01.

Vierges, de Keren Ben Rafael [AC]

Le film ne raconte pas grand chose et est assez naïf. J'ai seulement bien aimé la fin ouverte.

Sortie en France le 2018-07-25.

Thirst Street (C'est qui cette fille?), de Nathan Silver [AC]

Scénario sans intérêt, aucune émotion, mise en scène pas terrible, avec trop de voix-off.

Seule l'affiche française du film (conçue par William Laboury) est très bien.

Sortie en France le 2018-07-25.

[2018-07-31 15:57:12 UTC]
Patches 12 et 13 pour GNU MPFR 4.0.1

(CariBlog – MPFR – Logiciels)

Les patches 12 et 13 de GNU MPFR 4.0.1 sont disponibles dans la section bugs de la page de MPFR 4.0.1. Ils corrigent des bugs dans les fonctions de sortie formatée (mpfr_*printf):

  • Patch 12: Possible comportement indéfini en cas d'erreur: écriture via un pointeur nul, libération d'un mauvais pointeur, et comportement indéfini lié à <stdarg.h>.

  • Patch 13: Les drapeaux pour le modificateur de longueur P (argument de type mpfr_prec_t) sont ignorés; ceci inclut le signe de la taille (field width) quand la valeur est fournie en argument (en utilisant l'astérisque * dans la chaîne de format).

[2018-07-27 23:27:08 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-07-21/2018-07-27)

(Cinéma)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Bajirao Mastani (2015), de Sanjay Leela Bhansali [AC]

Excellent film de Bollywood. Du grand spectacle. L'esthétisme est particulier, sans l'abondance de couleurs vives habituelle; en tout cas, c'est très réussi. On y retrouve Deepika Padukone et Priyanka Chopra.

Certains points font penser à deux autres films du réalisateur: Devdas (2002) (notamment les décors: on voit que c'est une très grosse production) et Padmaavat (2018).

Reprise en France le 2018-07-25.

Sicario: Day of the Soldado (Sicario: la guerre des cartels), de Stefano Sollima [AC]

Très bien. Cependant on ne comprend pas toujours ce qu'ils veulent faire exactement et on a l'impression qu'ils cherchent les complications.

Sortie en France le 2018-06-27.

Fleuve noir, d'Erick Zonca [AC]

J'ai beaucoup aimé, notamment l'atmosphère du film et les personnages. Un polar très particulier, d'après un roman.

Sortie en France le 2018-07-18.

The Miseducation of Cameron Post (Come As You Are), de Desiree Akhavan [AC]

Très bien. Excellent jeu de Chloë Grace Moretz et de Sasha Lane, en particulier.

Sortie en France le 2018-07-18.

Dhadak, de Shashank Khaitan [AC]

Bien jusqu'au plan-séquence final. Un reproche concernant Parthavi: le film mise uniquement sur la beauté de l'actrice Janhvi Kapoor, mais son personnage n'a pas un rôle majeur; c'est dommage. Cependant le film est divertissant et émouvant, et il a une belle BO.

Il s'agit d'un remake de Sairat (2016), qui n'est pas sorti en France et que je n'ai donc jamais vu. D'après les reviews de Dhadak (autre site de reviews), ce remake serait inférieur à l'original, mais pas énormément; il est aussi très différent, ce qui est pour certains spectateurs un reproche, bien que probablement infondé.

Sortie en France le 2018-07-20.

Rock-A-Doodle (1991) (Rock-O-Rico), de Don Bluth / Gary Goldman / Dan Kuenster [AC]

Film d'animation avec quelques séquences contenant des prises de vue réelles. Bonne réalisation. Scénario moyen. Vu à l'occasion de la reprise du film en France, en VF (seule version fournie par le distributeur).

Reprise en France le 2018-06-13.

Ang panahon ng halimaw (La saison du diable), de Lav Diaz [AC]

Moyen. Comme pour La femme qui est partie, le film dure près de 4 heures et est inutilement trop long. Même style de mise en scène: de longs plans fixes, en noir et blanc. Mais ici, le film est en plus musical. Certains plans sont magnifiques, mais il est dommage que la définition de l'image ne soit pas très bonne.

Note: j'étais tout seul dans la salle!

Sortie en France le 2018-07-25.

Out of Rosenheim (1987) (Bagdad Café), de Percy Adlon [AC]

J'ai détesté. Déjà le tout début du film a commencé à m'énerver avec ses gros plans très courts, où on ne voit rien. J'ai fini par décrocher complètement. Et je n'ai pas non plus apprécié particulièrement la BO.

Reprise en France le 2018-07-11.

[2018-07-25 01:17:55 UTC]
Patches 10 et 11 pour GNU MPFR 4.0.1

(CariBlog – MPFR – Logiciels)

Les patches 10 et 11 de GNU MPFR 4.0.1 sont disponibles dans la section bugs de la page de MPFR 4.0.1.

Le problème principal est que les fonctions mpfr_erf et mpfr_erfc peuvent provoquer un échec d'assertion, car la borne d'erreur est calculée avec le type double et la valeur peut être trop grande pour être représentable (overflow). C'est corrigé par le patch 11.



webmaster@vinc17.org